PUB

Ken Roczen "Nous étions un peu dans le flou avec les réglages de la moto"

La très attendue saison AMA Supercross 2020 a débuté au Angel Stadium d'Anaheim, où Ken Roczen du Team Honda HRC a conduit sa moto d'usine à une sixième place, tandis que son coéquipier Justin Brayton a surmonté un accident à la mi-course pour terminer huitième.

Lorsque la grille est tombée du Main Event, Brayton est arrivé au premier virage à la quatrième place et s'est rapidement hissé au troisième rang dans la première section rythmique. Pendant ce temps, Roczen a été enfermé dans le premier virage, sortant neuvième. Alors que l'Allemand a commencé à attaquer, Brayton a réalisé une impressionnante attaque au deuxième tour pour prendre la deuxième place. Ce fut cependant de courte durée, car il a perdu sa position au tour suivant. Pendant ce temps, Roczen était passé cinquième, où il est resté pendant la première moitié de la course. À moins de huit minutes de la fin, Brayton a cédé une position supplémentaire, passant quatrième, juste devant son coéquipier. Roczen a commencé à appliquer une pression et a finalement pris la relève. Dans le même tour, Brayton a été abattu par un autre pilote, lui faisant perdre des positions et finalement passer le drapeau à damier en huitième position. Alors que la piste se détériorait, Roczen a eu du mal à trouver son rythme, faisant plusieurs erreurs qui lui ont fait perdre deux places et terminer sixième.

Ken Roczen "Anaheim1 a plutôt bien commencé, mais le Main Event n'était certainement pas le plus grand. Nous étions un peu dans le flou avec les réglages de la moto, celle-ci étant bien trop rigide. Cela s'est vraiment révélé dans l'ensemble en raison de la détérioration de la piste. Je n'avais pas l'impression de pouvoir garder un bon rythme ou attaquer la piste comme je le devais. C'est sûr que ce n'est pas la position que nous voulions pour cette soirée, mais c'est bien de sortir de la première course et de partir en bonne santé. Nous savons sur quoi nous devons travailler pour la course à venir et nous avons un plan en tête pour mettre en œuvre ces changements. Dans l'ensemble, nous n'allons pas laisser cette première course nous abattre, et j'ai hâte d'être à St. Louis. "