PUB

La CRF450R usine de Justin Brayton dans les moindres détails

Bienvenue dans le monde HRC, découvrez la CRF450R 2020 de Justin Brayton dans les moindres détails avec cette série de clichés de Dirtbikemagazine ainsi que quelques explications sur cette magnifique machine.

Sur cette photo, vous pouvez voir les jantes DID Dirt Star et des écrous renforcés. Les roues sont sollicitées en Supercross, elles doivent donc être solides pour passer la journée. Les pneus Spec Dunlop viennent offrir le grip idéal. Il est plus que probable que c'est un pneu qui trouvera sa place dans la main du grand public à un moment donné. Vous pouvez également voir la protection du disque avant en carbone.

Justin travail avec SHOWA depuis 2016. Brayton et Duffe ont roulés avec cette moto partout dans le monde, ils ont donc l'impression d'avoir une bonne configuration de la Honda. Cela ne signifie pas qu'ils ne sont pas ouverts aux tests mais Justin s'en tient à ce qui est confortable pour lui.  



Sur le côté droit du guidon, vous trouverez un bouton de démarrage fabriqué en interne pour l'équipe. Ce n'est pas exactement celui de la Honda CRF450R 2020 d'origine. L'année dernière, nous avons appris que Honda change le bouton parce que la version d'origine accumule la boue et peut se coincer en cas de tentative de redémarrage de la moto. Ce bouton de démarrage sur la moto de Justin est également plus petit et chaque petit détail compte pour le poids.

Brent Duffe a déclaré que le frein avant est extrêmement solide. Les pistons sont de la même taille que le modèle de production. L'étrier Nissin est poli pour cette moto usine.




L'équipe utilise une plaque de protection d'origine. Quelque chose de plutôt cool que nous avons appris, c'est que Honda utilise la plaque de protection 450X car elle n'a pas de trous et empêche la boue de pénétrer dans la zone du moteur.


La taille des radiateurs n'est pas différente de l'origine mais ils sont renforcés par l'équipe pour la course. La protection Twin Air que vous voyez au-dessus des radiateurs empêchent l'accumulation de boue et la surchauffe de la moto. Cela protège également les radiateurs des cailloux ou des débris frappant cette zone de la moto.


Un élément de base de l'équipe Factory Honda sont les repose-pieds en titane. La position du repose-pied lui-même n'a été modifiée d'aucune façon.



Justin possède un sélecteur de vitesses en titane et aluminium HRC. La position est un réglage d'origine. Vous pouvez voir des lettres et chiffres comme sur le sélecteur et sur les autres pièces. Ce sont pour les inventaires. Cela permet de garder une trace des pièces si il y a un problème.






Vue latérale de la pièce filetée de protection qui empêche le frein d'être poussé vers le haut. Juste au-dessus du ressort de frein arrière.




Les embrayages Hinson sont utilisés par le HRC Honda. Il s'agit d'un embrayage à 7 disques. Il s'agit d'une configuration plus légère que celle du passé. Auparavant, Justin était avec Rekluse dans l'équipe MotoConcepts. L'équipe MCR a déclaré que Justin avait le ressort d'embrayage le plus rigide de tous les pilotes de cette équipe au cours de cette période.


Vous pouvez voir sur cette photo une protection supplémentaire sur le coude Yoshimura. Ceci est une protection supplémentaire en cas de crash ou de chocs.


L'amortisseur Showa de l'équipe HRC. Bien que les composants aient légèrement changé, les paramètres réels ne sont pas très différents au cours des dernières années pour Justin. Brent a expliqué que Justin peut utiliser son set-up partout dans le monde. Ils aiment seulement faire des ajustements subtils le jour de la course.



L'échappement Yoshimura de la Honda de Justin. Vous pouvez voir le capteur O2 qui est intégré au système d'enregistrement des données. Kenny et Justin utilisent tous les deux des échappements identiques.






Bouchon de radiateur 1.8 en lieu est place du 1.1 d'origine


Justin Brayton qui était sur une Honda l'année dernière a pu conserver certains de ses composants préférés sur la nouvelle moto. Cela inclut son guidon Renthal 997 bend. 


Vous remarquerez que du côté du maître-cylindre de l'embrayage hydraulique HRC et du maître-cylindre de frein avant, il y a des pièces de protection en carbone. Cette protection se trouve sur la plupart des motos que vous trouverez dans les stands usine. Croyez-le ou non, beaucoup de cailloux et projections, même en Supercross, sont projetés sur les motos. L'équipe et les mécaniciens veulent faire le meilleur travail possible pour éviter qu'un pilote ne soit assis sur la touche. «Les cailloux peuvent ruiner les courses», a déclaré Brent.  


Chaque petites pièces de cette moto est renforcé pour la course. L'axe est un composant en acier d'origine. L'équipe a des options pour utiliser du titane si elle le souhaite, mais Justin n'a vraiment pas de préférence comme certains des pilotes. Les ergots avaient l'air surdimensionnés, mais il y a des choses que Honda aime garder secret. Vous avez également un bon aperçu du moyeu Honda d'origine sur cette photo.
 
Un aperçu du rotor avant Yutaka usine sur la 450 de Justin Brayton. Bien que le rotor soit peut-être Yutaka, la taille ne change pas par rapport au modèle Honda CRF450R 2020 d'origine.



Certaines équipes ont un double bouton en fonction des conditions de la piste, mais cette configuration est unique. Brent nous a dit que le bouton est tellement enfoncé au niveau de la fourche avant et que la fourche est tellement rigide, qu'il faut une deuxième personne pour mettre en place le dispositif avant le départ.


Un enregistreur de données se trouve derrière le carénage gauche de la Honda de Justin. Cette pièce montrée ici est une pièce intéressante. L'acquisition de données est une grande partie du développement de l'équipe usine. Honda était très discret sur les données collectaient.