PUB

Marnicq Bervoets, le poulidor du motocross !


Marnicq Bervoets nait le 21 juin 1969 à Paal en Belgique. En 1985, à l’âge de 16 ans il commence sa carrière motocross. Il fait ces débuts en championnat de Belgique dans la catégorie 125 cm3. Il ne se fera pas attendre pour démontrer son potentiel puisqu’il remportera le Championnat Junior dès sa première année.

L’année suivante, il signe chez Yamaha pour le Championnat du monde également dans la catégorie 125 cm3. Pour sa première saison il se classera 24ème du Championnat du monde puis 13ème l’année suivante et 12ème pour sa dernière année en 125 cm3.


En 1989 il passe à la catégorie supérieure en 250 cm3. Une catégorie qui lui réussira beaucoup plus puisqu’il remportera en 9 ans dans cette catégorie pas moins de quinze victoires en grand prix, vingt-sept victoires de manches, 8 titres de champion de Belgique et a fait partie de l’équipe vainqueur du MX des nations en 1995/1997/1998.

Comme l'anglais Kurt Nicoll, lui aussi sera catalogué comme "poulidor" du motocross, Marnicq Bervoets aura la malchance de butter sur son compatriote Stephan Everts, l’un des plus grands si ce n’est le plus grand pilote motocross de tous les temps.


En 2000, il passe à la catégorie reine en 500 cm3 et dès sa première saison, il est sacré vice-Champion du monde avec Yamaha. Trois fois Vice-Champion du Monde en catégorie 250 cm3 et une fois en catégorie 500 cm3, Marnicq sera considéré comme le pilote non-champion du monde à avoir gagné le plus de GP (19).

En 2005 après 20 ans de carrière au plus haut niveau il arrête la compétition.