PUB

Sam Sunderland rétrogradé à la 8e place de cette 4e étape du Dakar 2020

Sam Sunderland (Red Bull KTM Factory Racing), a réalisé le meilleur temps de l'étape du jour lors de la quatrième journée du Dakar 2020, malheureusement une pénalité de cinq minutes pour excès de vitesse a relégué le Britannique à la huitième place. 

Après la troisième étape raccourcie, la quatrième journée du Dakar 2020 a vu les pilotes quitter Neom et se diriger vers l'est pour Al-‘Ula. Roulant sur des pistes rapides et parsemées de roches, les pilotes ont dû se concentrer attentivement sur leurs road books pour éviter les erreurs. Avec un terrain et une navigation plus difficiles au cours des 50 derniers kilomètres, l'étape a été un véritable test d'endurance pour les concurrents, qui ont couru pendant près de quatre heures et demie.

Sam Sunderland, Champion du Monde des Rallyes Tout Terrain FIM, a connu un départ difficile pour sa quatrième journée au Dakar cette année. Finir 15e de l'étape précédente signifiait que le coureur britannique était obligé de se lancer à l'attaque et dépasser plusieurs pilotes devant lui afin de rattraper de précieuses minutes sur les leaders. Malgré des nuages ​​de poussière altérant sa vision et sa vitesse, pendant la première moitié de la spéciale, Sam a gardé la tête baissée et a pu attaquer plus fort au cours des 150 derniers kilomètres. Vainqueur de cette étape après une folle remontée, malheureusement une pénalité de cinq minutes infligée par la suite a relégué Sunderland à la huitième place.

Sam Sunderland "J'ai vraiment dû travailler dur aujourd'hui. Avec un départ très loin de la tête, il y avait beaucoup de poussière sur la première moitié de l'étape, mais heureusement j'ai pu dépasser un groupe de pilotes juste avant l'arrêt au ravitaillement et après cela j'ai vraiment pu continuer. J'ai gardé un bon rythme et je me suis concentré sur mes notes car la navigation était à nouveau vraiment délicate aujourd'hui. Ce fut une journée vraiment difficile, difficile mais finalement j'ai pu terminer en toute sécurité ce fut encore une belle étape."