PUB

5 minutes avec Tim Gajser et Mitch Evans

En 2019, Tim Gajser de l'équipe HRC est devenu triple champion du monde après avoir remporté la catégorie MXGP avec une avance de plus de 200 points. Sa saison a inclus un record de sept GP consécutifs, ainsi qu'une victoire capitale dans le sable de Lommel et une bataille passionnante à Trentino qui a déclenché sa saison 2019.

Entre-temps, Mitch Evans participait à sa première saison sur le championnat du monde FIM de motocross dans la catégorie MX2, prenant un bon départ au MXGP de Patagonie, avant de s'installer dans une année remplie de hauts et de bas.

A quelques semaines du début du Championnat du Monde FIM de Motocross 2020, Gajser se concentre entièrement sur la défense de son titre tandis que Evans espère continuer sur un excellent rythme après sa performance au championnat International Italien. Nous avons rattrapé le duo pour découvrir leurs réactions avant cette nouvelle saison…

Retour en 2019, comment s'est passé votre saison respective?

Tim Gajser "2019 a été une saison incroyable. Je me sentais déjà bien, la moto était vraiment super. J'espérais une belle saison mais j'ai un peu lutté au début de la saison, faisant trop d'erreurs dans les premières courses, mais après Valkenswaard nous sommes allés à Arco et puis tout a commencé dans la bonne direction et j'ai commencé à gagner des courses, Grand Prix et le titre."

Mitch Evans "J'ai pris un bon départ en montant sur le podium en Argentine, mais les choses ne se sont pas tout à fait planifiées à partir de là. J'ai lutté un peu avec tout ce qui était nouveau et peut-être en essayant de trop attaquer pour compenser les résultats de manière excessive. C'était une courbe d'apprentissage et je suis content d'avoir pu venir sur le championnat du monde. Évidemment, après avoir reçu l'appel pour rejoindre l'équipe HRC, c'était un rêve devenu réalité pour moi, j'ai toujours grandi en regardant le MXGP et HRC est l'une des meilleures équipes que vous puissiez avoir. J'étais un peu sans voix quand c'est arrivé, mais je savais que ça allait être un gros défi et j'avais hâte de commencer."

Comment s'est passée cette pré-saison et que pouvez-vous nous dire sur la nouvelle moto?

TG "C'était très chargé, je n'avais pas beaucoup de temps libre et j'avais beaucoup à faire. Je suis reconnaissant d'avoir pu passer quelques jours à la maison dans mon propre lit, puis début décembre, j'ai commencé la préparation pour 2020. Évidemment, j'ai eu la Monster Cup juste après Assen, puis nous avons eu quelques jours avec la nouvelle moto. J'ai beaucoup plus roulé cette année, bien sûr, mais dès que je me suis assis sur la moto, je me suis senti aussitôt à l'aise. Tout se passe bien et nous allons pouvoir faire de belles courses et une excellente saison avec cette moto. Je n'essaie jamais d'arrêter de progresser et l'équipe Honda est pareil, ils viennent toujours avec de nouvelles choses."

ME "Je suis allé au Japon juste pour une course à la fin de l'année dernière et c'était une expérience vraiment cool. C'était génial de voir ce qu'est le HRC et j'ai vraiment apprécié mon expérience là-bas. Ensuite, je suis rentré un peu en Australie pendant les vacances avant de revenir en Europe cette année pour rouler avec la nouvelle moto et simplement travailler avec l'équipe en préparation du MXGP. La première fois que j'ai roulé, c'était en Sardaigne et tout de suite j'ai été impressionné par ce qu'ils avaient fait. Je venais d’un endroit différent de Tim mais je savais que c’était une machine capable de gagner des courses et qu’ils mettraient beaucoup de temps et d’efforts pour la préparer pour cette année."

Qu'en est-il de vos préparatifs pour la saison à venir et comment envisagez-vous de l'aborder?

TG "L'année dernière, j'ai changé beaucoup de choses et j'en étais super content, donc en gros nous essayons de rester avec le même programme, mais vous pouvez toujours vous améliorer et j'ai essayé d'améliorer certaines choses et nous essayons de le faire chaque année pour atteindre notre objectif. Chaque année, certains pilotes du MX2 arrivent en MXGP et cela rend le plateau encore plus grand et il y a plus de bons pilotes. Nous avons déjà les plus grands noms, mais cette année encore plus de bons gars et la motivation est de s'améliorer pour rester devant, et je dis toujours que ça pourrait être mieux. Même en remportant les courses et le titre, j'ai toujours l'impression de pouvoir faire mieux."

ME: J'ai fait beaucoup de travail en salle de gym pour m'assurer que je suis prêt pour la taille et la puissance de la 450. J'ai pu rentrer en Australie, c'est important pour moi. L'année dernière, je n'ai pas pu rentrer chez moi et je me sentais un peu nostalgique, donc ces quelques semaines, je pense, ont fait une grande différence mentalement et physiquement. J'ai essayé de travailler plus intelligemment et pas seulement plus dur, mais maintenant je suis de retour avec l'équipe pour que tout soit prêt pour cette saison.

Les choses se sont très bien déroulées en Italie, vous avez fait le doublé sur le championnat International Italien et avez remporté toutes les courses.

TG "C'était une excellente façon de commencer la saison. Bien sûr, ce n'est pas le MXGP mais il était important de voir où se trouvait notre moto et tout de suite nous avons fait la différence. Nous avons obtenu presque tous les holeshots et mené tous les tours et je me suis senti à l'aise dès le début. Je suis très heureux de la façon dont ces trois courses se sont déroulées et cela nous prépare bien pour Matterley Basin."

ME: Comme Tim l'a dit, ces trois courses se sont très bien passées. J'étais très content de mes résultats et de mes courses, et ma condition physique était bonne aussi. Gagner la dernière course était aussi un grand sentiment pour moi car cela faisait un petit moment, depuis ma dernière victoire et c'était juste un excellent moyen de me diriger vers les championnats du monde. Les choses seront certainement plus difficiles là-bas, mais je me sens fort et la Honda CRF450RW roule bien et sort rapidement de la grille, ce qui sera très important au début de la saison.

 Qu'espérez-vous réaliser dans la classe MXGP cette année?

TG "Défendre mon titre est certainement l'objectif, mais bien sûr, je veux m'amuser, profiter des courses et rester en bonne santé. Je veux juste profiter et si je m'amuse avec ma moto, je peux aller très vite. Un Tim heureux est un Tim rapide, donc j'espère que nous aurons de bonnes courses cette année."

ME: Je voudrais être l'un des trois ou quatre gars à l'avant du peloton d'ici la fin de la saison. Je sais que ce sera un énorme défi, et je sais que la catégorie est extrêmement compétitive avec beaucoup de gars rapides mais je crois que c'est ce dont je suis capable à terme. Pour commencer, je veux juste être cohérent et m'assurer d'être dans le top 10 chaque week-end. Je veux développer ma forme physique et travailler à partir de là vers l'avant. Je serais ravi d’obtenir quelques podiums et peut-être même une victoire avant la fin de l’année, mais je serais heureux avec quelques podiums.

Qu'est-ce que ça fait d'avoir Tim / Mitch comme coéquipier?

TG "Mitch est un gars drôle et c'est un bon coéquipier. Nous avons passé quelques jours en novembre ensemble et nous sommes restés quelques semaines en Sardaigne sur la moto et en prenant des repas ensemble. C'est un bon gars, rapide, jeune. Je vieillis, mais c'est agréable d'avoir Mitch à mes côtés et il est plus jeune et a faim, et il veut montrer qu'il est rapide. Il a déjà prouvé à Mantova qu'il pouvait gagner des courses donc je pense qu'il a une chance de faire une très bonne saison cette année."


ME "Avoir Tim, triple champion du monde, comme coéquipier est plutôt cool. Faire partie de la même équipe est génial car ils savent aussi gagner. Je ne pourrais avoir personne de mieux pour apprendre, alors j'ai hâte de m'améliorer et c'est un gars formidable, nous nous entendons très bien, donc j'ai vraiment apprécié de rouler avec lui. Nous plaisantons ensemble quand nous le pouvons mais quand nous devons être sérieux, nous le sommes, et c'est juste une bonne dynamique entre nous deux."