PUB

Arminas Jasikonis "J'étais peut-être un peu trop prudent"

En tant que seul pilote Rockstar Energy Husqvarna Factory Racing en raison de l'incapacité de son coéquipier Pauls Jonass à courir pour cause de maladie, Arminas Jasikonis a décroché une troisième place lors de la deuxième épreuve du championnat International Italien 2020 à Ottobiano, dans le nord de l'Italie.

Une semaine seulement après l'ouverture de la série en Sardaigne, où il a également remporté une solide troisième place lors de la Supercampione, Jasikonis a maintenu sa forme impressionnante à Ottobiano tout en poursuivant ses préparatifs avant la manche d'ouverture du Championnat du monde MXGP 2020 .

Sur la piste sablonneuse, Arminas Jasikonis à du batailler dans la première course de la catégorie MX1 après un départ médiocre. Mais son pilotage lui a permis de remonter progressivement, il a bouclé le premier tour en huitième position.

Installé en cinquième position au milieu de la course, AJ a continué à pousser fort. Capable de trouver de nombreuses bonnes trajectoires sur la piste technique, il est passé en troisième position dans le 10ème tour, une position qu'il conservera jusqu'à la ligne d'arrivée.

La finale Supercampione (250 et 450cc) a commencé presque exactement de la même manière que la course MX1 pour Jasikonis. Après avoir terminé le premier tour en septième position après un premier tour prudent, il est passé quatrième dans le quatrième tour et s'est mis à chasser les pilotes devant lui. Il est parvenu à dépasser Arnaud Tonus dans le 12e tour et pour la deuxième semaine consécutive complète le podium de la finale Supercampione.

Arminas Jasikonis et Pauls Jonass seront de retour le 9 février lors de la troisième et dernière manche de la série Italienne, à Mantova. Le même week-end, les pilotes de la catégorie MX2, Thomas Kjer Olsen, Jed Beaton et Kay de Wolf se rendront à Hawkstone Park International en Angleterre pour leur première sortie en 2020.

Arminas Jasikonis "J'ai vraiment apprécié la course d'aujourd'hui. Je suis content des résultats que j’ai obtenu et pour la deuxième semaine nous terminons sur le podium. Cette série évolue assez rapidement semaine après semaine, il est donc bon d'obtenir deux autres solides manches à quelques semaines du premier GP. Lorsque vous êtes mélangé avec les 250, toutes les trajectoires de la piste sont utilisées, vous devez donc être vraiment conscient de ce qui se passe. J'étais peut-être un peu trop prudent, j'aurais pu être plus près du front si j'avais été plus rapide dans mes dépassements. Mais je n'ai été rattrapé par personne, j'ai roulé en toute sécurité. Je n'ai pas réussi un bon départ et j'étais assez loin après les premiers virages de la manche MX1. J'étais un peu lent dans les premiers tours mais ensuite je me sentais bien. J'ai eu un petit crash dans les derniers tours, mais troisième est un bon résultat. La finale Supercampione était un peu la même, pas un bon début, prudent dans les premiers tours, mais une bonne performance dans l'ensemble. J'ai accéléré et poussé fort jusqu'à la fin, donc c'était bien de terminer troisième. Il y a encore des choses sur lesquelles je dois continuer de travailler, c'est le boulot de la semaine prochaine, avant la dernière épreuve de la série."