PUB

Eli Tomac "Nous allons poursuivre notre série de victoires"

La septième manche du Monster Energy AMA Supercross, a effectué son premier trek à l'est où le pilote Monster Energy® Kawasaki, Eli Tomac, a remporté sa troisième victoire 450SX de la saison et pris le contrôle du championnat.

Le rookie, Adam Cianciarulo, a débuté la journée en réalisant le meilleur chrono (47,704) avec son coéquipier, Eli Tomac, sur ses talons en deuxième position, pour la septième semaine consécutive. Les deux pilotes étaient les seuls à descendre sous les 47 secondes sur le tracé de Tampa.

La 450SX Heat 2 a vu le n ° 9 de Cianciarulo saisir le holeshot à bord de la Kawasaki et mener presque tous les tours de la Heat avant de terminer à la deuxième place.

Lors du Main Event, Cianciarulo réalise un nouveau excellent départ menant les débuts. Cianciarulo a mené 10 des 26 tours avant que son coéquipier ne prenne la tête. Une malheureuse erreur de fin de course dans la section whoops a envoyé Cianciarulo au sol. L'erreur s'est avérée coûteuse car l'officiel Kawasaki terminera à la huitième place. Cianciarulo conserve sa cinquième place au général.

Au cours des dernières semaines, Tomac a travaillé sans relâche pour affiner ses départs, qui a porté ses fruits samedi soir à Tampa. Clouant le départ du Main Event, Tomac s'est installé à la deuxième place derrière son coéquipier Cianciarulo. A l'approche de la mi-course, Tomac a commencé à chercher des endroits pour dépasser son coéquipier. Tomac a trouvé cette opportunité dans la section de sable à deux voies avant de prendre l'extérieur du virage suivant pour s'emparer de la tête. Tomac termine avec neuf secondes d'avance sur le deuxième.

La victoire dominante de Tomac à Tampa lui a valu la plaque rouge et une avance de quatre points au classement 450SX. Cette victoire a marqué la 30e de Tomac en 450SX et il est devenu le quatrième pilote de l’histoire à gagner deux fois à Tampa.

Eli Tomac "Le SX de Tampa ne pouvait pas mieux se passer. Toute la journée, je me suis senti à l'aise sur la moto et cela a été confirmé par la suite. Nos départs ont jamais été aussi bon, ce qui nous a mis en bonne position dès le début car j'ai pu suivre Adam durant la première partie de la course et le facteur qui a fait la différence pour moi était la section de sable. Cela pouvait soit vous aider, soit vous pénaliser. J'ai pu traverser proprement pour dépasser mon coéquipier et de là j'ai pu faire ma propre course. C'est toujours agréable d'avoir la tête du championnat, mais nous allons poursuivre notre série de victoires."

Adam Cianciarulo "je voulais tellement que les deux Kawasaki terminent 1 et 2. Je me sentais bien tout au long de la journée et c'était une course pour moi, je voulais organiser le spectacle pour mes amis et ma famille. Terminer huitième est une pilule difficile à avaler car nous avions ce podium entre les mains. Mon équipe et moi avons déjà fait un plan sur la façon de supprimer ces erreurs et nous serons prêts la semaine prochaine à Dallas pour le prochain Triple Crown."