PUB

L'enfer du SX de San Diego 2019 en images !

Les cinq premières manches du Championnat AMA Supercross 2019 étaient complètement différentes de ce à quoi tout le monde s'attendait. C'était génial! Le climat de l'année dernière a fourni des conditions de piste complètement folles et les outsiders ont du batailler pour rester dans la course et si vous vous souvenez, le Supercross de San Diego 2019 était une fête de la boue.

Les conditions du Supercross 2029 de San Diego étaient incroyablement difficiles. Toute la semaine, la météo a annoncé des torrents de pluie le samedi. L'équipe de Dirt Wurx a construit la piste tôt et s'est préparée à la pluie en la couvrant de bâches. Même si la pluie a fait son apparition que le samedi après-midi, quand il a plu, il a plu. L'AMA a décidé d'ajuster le programme des qualifications et de supprimer les essais libres et les premières séances de qualification pour sauver la piste. La pluie est tombée fort et au moment où les pilotes sont sortis pour leur seule et unique séance de qualification, la piste était boueuse.

Lorsqu'il pleut, l'équipage du Dirt Wurx ajoute généralement de la chaux sur la piste pour absorber l'humidité de la saleté. L'équipe de Dirt Wurx est capable de sauver la piste en la couvrant avec des bâches et en utilisant de la chaux. Lors du Supercross de San Diego 2019, la chaux a eu un effet négatif sur le corps des pilotes et leurs motos. En raison de la boue, chaque pilote était couvert de boue et de chaux. La chaux est un produit chimique caustique et lorsqu'elle entre en contact avec la peau, elle brûle.

Retour sur l'épreuve en images !