PUB

Gautier Paulin et Valentino Rossi, l'interview croisée !


Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha Factory MotoGP) et Gautier Paulin (Monster Energy Yamaha Factory MXGP) se rencontrent aux côtés de la présentatrice MotoGP, Amy Dargan, pour une interview croisée sur le motocross, le VR46 Ranch, MotoGP, MXGP, Motocross des Nations et plus...

Amy Dargan : Gautier, ce n'est pas la première fois que tu rencontres Valentino Rossi, tu es venu à Valence l'année dernière?
Gautier Paulin : Oui j'ai vu Valentino à Valence l'année dernière

AD : J'ai vu une photo de toi plus jeune avec une casquette de Valentino
GP : Exact! La première fois que j'ai vu Vale, il était énormément occupé, je suis venu à de nombreux MotoGP mais ce n'était pas le meilleur endroit pour se rencontrer, tout le monde est vraiment concentré, donc nous aurons le temps de plus se voir par la suite. En ce moment nous sommes derrière un ordinateur mais évidemment le mieux serait d'être au Ranch ou sur une piste de motocross.

AD : Valentino, je pense que pour cette année ça va être difficile de te voir sur une manche MXGP, mais as-tu déjà étais sur une manche?

Valentino Rossi : Je suis toujours le MXGP, comme la plupart des pilotes de MotoGP, Moto2 et 3 qui sont de grands fans de motocross, mais j'ai jamais vécu une course MXGP malheureusement, nous devions organiser un week-end car je souhaite venir voir le MXGP d'Italie. J'ai discuté avec Gautier pour qu'il vienne au Ranch pour faire un test ensemble également.

GP : Tu as mentionné les gars du MotoGP mais ils passent plus de temps sur une 450 que sur une MotoGP.

VR : Oui c'est vrai nous utilisons beaucoup la 250 ou la 450 pour les entraînements car c'est vrai que tous les pilotes MotoGP sont de grands fans de motocross.

AD : Gautier, tu viens d'entendre Valentino dire que les pilotes de MotoGP sont de grands fans de motocross et pas seulement pour l'entrainement, ils roulent beaucoup pour le plaisir, as tu un équivalent à ce sujet?

GP : Bien-sûr, quand j'étais plus jeune je voulais juste sauter, c'est pour ça que je me suis diriger vers le motocross, je n'avais aucune envie de rouler sur le bitume, mais de plus en plus je veux me diriger vers cette discipline mais malheureusement je manque de temps. Bien-sûr Vale est beaucoup plus occupé que moi, mais le temps est vraiment compliqué nous sommes concentré sur notre saison. Si il veut venir voir un MXGP ou si je souhaite venir voir un MotoGP, c'est assez difficile avec nos calendriers, mais j'espère que nous pourrons un jour se croiser sur une piste car je suis vraiment impatient. Quand je vois la régularité des pilotes MotoGP, c'est une énorme détermination et concentration et je pense que ça peut m'aider pour le motocross.

AD : Valentino est-ce que tu prends du plaisir quand tu roules en flat track au Ranch?

VR : Oui nous travaillons beaucoup sur le circuit et nous essayons d'avoir trois différentes disciplines sur le circuit et il y a également une piste de motocross qui est actuellement en cours de modification. Il y a aussi l'ovale, la vraie piste de flat track comme aux USA.

GP : Tu as deux distances sur l'ovale?

VR : Oui nous avons la grande piste qui est la piste VR46 Ranch, elle fait 2,5km et il y a également un petit ovale à l'intérieur.

GP : Comment tu fais l'entretien de ces pistes car elles doivent se détruire rapidement?

VR : Sur la grande piste j'ai une base en béton ensuite un revêtement spécifique donc il y a trois parties, la piste est plus dur qu'une piste de motocross normale.

GP : Quand je vois les mec et toi également rouler sur la piste du Ranch vous semblez tellement proches les uns des autres?

VR : Nous avons 5 ou 6 gars qui roulent dans le même chrono, ils sont très très proches et nous faisons également en fin de journée une session chrono et généralement entre le premier et le cinquième il y a une demi seconde sur un tour qui est long car il fait plus de deux minutes.

AD : Gautier, tu as remporté le motocross des nations cinq fois avec l'équipe de France, c'est impressionnant et je me suis demandé Valentino, si il y avait le même genre d'épreuve en MotoGP qu'elle équipe Italienne choisirais-tu?

VR : Le motocross des nations c'est vraiment super ! C'est un événement spécial et nous en MotoGP nous sommes un  peu jaloux de ne pas avoir le MotoGP des nations. C'est très amusant et c'est une course spéciale. Pour l'équipe d'Italie je vais prendre Franco Morbidelli et Andrea Dovizioso

AD : Gautier, pour le plus grand plaisir des fans, Valentino a annoncé poursuivre le MotoGP jusqu'en 2021, ce qui signifie qu'il roulera au plus haut niveau à l'âge de 42 ans. Toi tu as 30 ans, comment te vois-tu à 42 ans?

GP : Vale pour moi, c'est un monument, je pense qu'il apporte beaucoup à la moto. voir un athlète passionné et en bonne santé, c'est bénéfique. Evidemment je n'imagine pas le MotoGP sans Valentino, c'est dur et je pense que personne ne peut l'imaginer. Mais je pense que si tu avais posé cette question à Valentino il y a 12 ans, il n'aurait pas pu répondre non plus. Je ne sais pas combien de temps je vais continuer à rouler, honnêtement je pense pas aller jusqu'à 40 ans, mais qui sait?

VR : Je suis entièrement d'accord avec lui car à 30 ans vous ne savez pas, tu as encore beaucoup d'énergie, ça dépend de votre motivation et de votre progression, la passion et également très important. Je pense que c'est plus difficile pour un pilote de motocross car le physique est énorme, la MotoGP aussi mais moins que le MXGP.

VR : Gautier tu penses quoi de cette saison? Tu as envie de démarrer ou pas?

GP : Evidemment j'ai envie de reprendre la saison, nous devons reprendre le 5 juillet mais ça reste difficile de prévoir, personne ne sait. J'ai envie de reprendre, reprendre du plaisir, il faut savoir Vale que en MXGP nous avons déjà disputé deux GP, la saison a commencé le 1er mars en Grande Bretagne. Avec le nombre de pays que nous allons visiter au cours de ce championnat du monde, c'est vraiment difficile de se projeter.

GP : Et toi Valentino tu penses quoi de cette saison MotoGP? 

Je pense que tous les fans veulent revoir du MotoGP, de la Formule 1, du motocross. Je pense que si nous n'avons pas de problème supplémentaire, la seconde moitié de l'année va voir démarrer le championnat qui sera plus court. Moins de courses, moins de mécaniciens, moins de monde, à huis clos donc malheureusement pas de fans. Nous allons pouvoir faire 8 à 10 courses et ça s'est vraiment top. Si nous ne roulons pas pendant une année entière c'est pas bon pour le sport

GP : Nous dans le motocross, ils ont annulé aucune course pour le moment, ils ne font que reporter, donc nous allons faire 8 GP, un week-end Off et 10 GP, donc c'est vraiment difficile.

GP : Vale, j'ai vu que tu t’entraînais dur sur ton simulateur de course automobile? 

Oui j'ai un championnat sur simulateur, nous jouons beaucoup à Gran Turismo sur Play station, et c'est drôle parce que avec mes amis et mon frère nous avons un grand championnat. Durant cette période de confinement nous jouons avec un vrai simulateur sur ordinateur qui est une plus grande simulation encore.

AD : Comment va votre petite, elle a bientôt un an maintenant? Comment tu as fait pour équilibrer ta vie de papa et ta vie de pilote ?

L'arrivée de ma petite a été un incroyable changement en positif, c'est un rêve. J'ai vraiment de la chance de la voir grandir. C'est une étape amusante, voir son enfant marcher...

AD : Et toi Valentino c'est pour bientôt?

Ma copine est assez jeune, mais d'un autre côté j'ai 42 ans, donc je pense que je n'ai pas beaucoup de temps. Je veux des enfants mais j'ai l'impression d'avoir encore 20 ans et non 40.

La version originale en vidéo :