PUB

Les pilotes professionnels recommencent à s'entraîner en Belgique et aux Pays-Bas

Excellente nouvelle cette semaine, les circuits à travers l'Europe ont commencé à ré-ouvrir et les pilotes de Grand Prix ont de nouveau la possibilité de faire de la moto. Des pistes d'entraînement en Belgique et aux Pays-Bas ont été ouvertes aux pilotes, les fédérations faisant des heures supplémentaires pour que les circuits soient opérationnels.

Le pilote Monster Energy Yamaha Factory MX2, Ben Watson, est toujours au Royaume-Uni, mais dans une semaine, il retournera en Belgique et recommencera à travailler avec son coéquipier.

"Lommel est désormais ouvert à quelques pilotes belges de GP", a déclaré Watson. "Mon plan est d'obtenir des documents de travail de Yamaha pour pouvoir traverser la frontière. Les vols ne sont pas possibles, mais l'Eurotunnel est ouvert, je prévois donc de rentrer en Belgique vers le 11, donc ça va venir vite."

Glenn Coldenhoff, pilote ​Standing Construct Gas Gas Factory MXGP, est plus qu'excité et apprécie le travail que sa fédération a fait pour faire rouler à nouveau des pilotes professionnels.

"La semaine dernière, nous avons eu de bonnes nouvelles selon lesquelles certains pilotes de motocross professionnels sélectionnés sont autorisés à rouler à nouveau, ce qui est une grande nouvelle pour notre fédération le KNVB a fait un gros effort et nous pouvons rouler deux jours dans la semaine. Nous pouvons rouler mardi et jeudi, nous avons un peu de mix dans les circuits. Je pense qu'il y a huit à 10 pilotes de motocross professionnels et ils ont établi un calendrier pour que nous ne roulons pas tous ensemble."

Le leader de l'EMX125, Liam Everts, a hâte de revenir sur la piste, et bien qu'il ait fait da moto dans la forêt sur la propriété de sa famille, l'idée de rouler à nouveau dans des endroits comme Lommel et de continuer son amélioration est un grand pas pour un si jeune pilote.

"Je n'y suis pas encore monté", a déclaré Everts. "Lommel n’ouvrira pas avant le 14, car ils attendent toujours leur autorisation. Bien sûr, lorsque nous aurons le feu vert, je suis très excité de rouler à nouveau. Ce sera bien de s'entraîner à nouveau."

Donc, avec les pilotes de retour sur leurs motos dans toute l'Europe, nous espérons que nous pouvons tous être aussi positif que possible, et la saison 2020 peut à nouveau reprendre vie.