PUB

Jeffrey Herlings "J’ai eu quelques problèmes avec mes bras, mais je suppose que c’est normal après huit mois sans course"


Le pilote de 26 ans a choisi de se rendre au Royaume-Uni pour participer à la deuxième date de la série nationale en l'absence d'autres événements de pré-saison et avec le Championnat du Monde FIM MXGP de Motocross retardé à deux reprises. Herlings est entré pour la dernière fois sur une grille de départ lors du Grand Prix de Citta di Faenza, en septembre 2020.

Le Néerlandais a utilisé sa KTM 450 SX-F pour mener les qualifications de plus d'une seconde. Dans la première course, il a manqué de temps pour chasser la silhouette du Britannique, Ben Watson après avoir dû s'arrêter brièvement pour déloger une pierre à l'arrière de la moto. Il a récolté une solide deuxième place. Lors de la deuxième sortie, il a traqué son homologue MXGP et a pris la tête du peloton. Moins d'une seconde séparait Herlings et Watson au drapeau et grâce à sa victoire, il a atteint la plus haute marche du podium même s'ils étaient à égalité de points.

 Le Grand Prix de Russie ouvre le MXGP 2021 dans trois semaines.

 Jeffrey Herlings "C'était une bonne journée de course. J'ai eu un petit problème dans la première manche et j'ai perdu une dizaine de secondes pendant que j'enlevais la pierre. Je suis revenu dans le peloton mais la piste n’était pas facile à dépasser et j’ai terminé dans la roue arrière du leader. Dans la deuxième manche, je devais revenir de la 6-7ème place au départ, et j'ai pu atteindre la 1ère place cette fois. J’ai eu quelques problèmes avec mes bras, mais je suppose que c’est normal après huit mois de course! Nous continuerons à travailler à partir d'ici et espérons nous améliorer un peu chaque semaine jusqu'à ce que nous allions en Russie."