PUB

Les équipes Yamaha Factory MXGP et MX2 préparées pour l'ouverture du MXGP en Russie


Après une intersaison prolongée, les équipes Monster Energy Yamaha Factory MXGP et MX2 sont motivées pour commencer leurs saison 2021 avec la manche d'ouverture du Championnat du Monde FIM de Motocross qui se déroulera sur la côte de la mer Noire à Orlyonok, en Russie, ce week-end – 13 juin.

Dans l'attente d'un retour progressif à la normale, les équipes Monster Energy Yamaha Factory MXGP et MX2 sont enthousiastes pour les six prochains mois de course du Championnat du Monde FIM de Motocross. Commençant l'année sur le site pittoresque, accidenté, rapide et vallonné d'Orlyonok, Jeremy Seewer, Glenn Coldenhoff, Ben Watson, et les stars du MX2, Jago Geerts, Maxime Renaux et Thibault Benistant sont énergiques et prêts à affronter la concurrence - Un calendrier MXGP 2021 bien rempli qui comprend actuellement 19 manches et 38 courses !

Fer de lance de la course au titre dans la catégorie reine en 2021, Seewer, quadruple vice-champion du monde de motocross FIM, a prouvé qu'il avait le rythme pour défier le titre. Le pilote Suisse de 26 ans a terminé deux épreuves de pré-saison en France, au cours desquelles il a décroché une victoire et a profité de la vue depuis la plus haute marche du podium. En 2020, le «91» a emmené sa YZ450FM sur sa première course et à ses victoires de Grand Prix. Déterminé à ajouter à son incroyable liste de réalisations, composée de 69 Top 3 et 38 podiums, Seewer se concentre sur le maintien de son étonnant record de régularité. Au cours de ses huit années en tant que pilote professionnel, le numéro deux mondial n'a pas raté un seul Grand Prix ! L'ouverture de la saison MXGP 2021 à Orlyonok, en Russie, marquera son 129e départ consécutif en Grand Prix.

Portant les couleurs de Yamaha Factory pour la première fois de sa carrière, Coldenhoff a connu une intersaison positive où il a travaillé dur pour s'adapter à la YZ450FM. Le Néerlandais de 30 ans arrive en Russie confiant et déterminé à ajouter à sa liste stellaire de distinctions en Grand Prix, avec cinq victoires en Grand Prix, 39 Top 3 et 19 podiums.

Rejoignant Seewer et Coldenhoff sur la YZ450FM, le jeune rookie, Watson, est ravi d'entamer sa saison en MXGP avec le soutien total de l'équipe Monster Energy Yamaha Factory MXGP. Après une incroyable fin de carrière en 250cc où il a célébré deux courses et de grandes victoires, le Britannique récemment âgé de 24 ans est prêt pour des débuts dynamiques en 450cc.


En MX2, l'équipe Monster Energy Yamaha Factory MX2 est prête à défendre le titre de constructeur. Présentant l'équipe MX2 la plus forte de Yamaha Motor Europe avec deux des trois premiers du Championnat du monde FIM MX2 de l'année dernière, Geerts et Renaux, et renforcée par l'ajout du champion 2020 EMX250, Benistant, l'équipe basée en Belgique vise la première marche du podium.

Après avoir terminé troisième au classement général en 2019 et deuxième en 2020, Geerts est déterminé à appuyer sur le bouton de réinitialisation et à faire encore mieux cette saison. Le Belge de 21 ans a subi un léger revers après s'être tordu le genou gauche lors du championnat de France le week-end dernier. Pourtant, après mûre réflexion et un examen médical détaillé, le '93' a décidé de courir et de collecter autant de points que possible sur le circuit d'Orlyonok - le même lieu où il a remporté son premier titre mondial, le championnat FIM Junior 125cc Motocross World 2016!

Désireux de célébrer une saison 2021 réussie, l'actuel numéro trois mondial ,Renaux, a soif de plus de victoires en course et en Grand Prix. Le Français de 20 ans a connu une intersaison incroyable et se dirige vers la Russie dans la meilleure forme de sa carrière.

Après avoir remporté le championnat EMX250 2020 à bord de la YZ250F GYTR, Benistant a montré un rythme incroyable depuis ses débuts en MX2 à la fin de l'année dernière. Le pilote de 18 ans a impressionné lors de ses trois apparitions en wild-card où il a terminé deux courses parmi les trois premiers, et reste prêt pour sa première saison complète en MX2. 

Suivant le format d'une journée qui a été introduit à la suite de la pandémie de coronavirus en 2020, chaque catégorie aura une séance d'essai de 45 minutes suivie de deux courses. La course MX2 1 débutera à 12h15, suivie de la course MXGP 1 à 13h15. La grille tombera pour la deuxième course MX2 à 15h10, suivie de la deuxième course MXGP à 16h10.  

Jérémy Seewer "Ça fait longtemps qu'on est à l'arrêt! Ça va faire bizarre d'être de retour, mais je me sens bien. J'ai bien utilisé le temps libre, pour améliorer la moto et moi-même. Je me sens bien et confiant et ça aide d'aller en Russie, j'adore la piste là-bas, c'est exactement mon genre de piste. Je l'aime et j'aime rouler là-bas. J'irai là-bas dans le but de récolter de bons points, évidemment je veux être sur le podium et j'essaierai toujours de gagner si je peux. J'ai gagné un GP l'année dernière et bien sûr je veux gagner des GP cette année. Je me sens prêt. Je me sens calme et je suis prêt à commencer !"


Glenn Coldenhoff  "Je me sens vraiment bien avant la première épreuve. Nous venons de terminer nos courses de pré-saison à Ernee, en France, et nous avons beaucoup de choses positives à retenir. Je me sens vraiment bien avec l'équipe, avec la moto et en général, je me sens bien pour la première course. La piste n'est pas l'une de mes préférées, mais j'ai obtenu de bons résultats. La terre est très ferme et la piste dépend donc beaucoup de la météo. Le soleil sera au rendez-vous et ce sera différent cette année car il ne s'agit que d'un événement d'une journée. J'ai vraiment hâte d'y être, j'espère être régulier et prendre de bons départs, éviter les ennuis et dans l'ensemble, je me sens plus que prêt pour la première course."


Ben Watson "Je me sens bien à l'approche de la Russie. Nous avons eu d'excellentes courses de préparation et en général, mon sentiment a été bon. La Russie n'est pas vraiment mon type de piste, mais j'ai eu une bonne vitesse dans le passé et je suis monté sur le podium là-bas donc pas d'excuses. Mon objectif reste toujours le même, je les garde pour moi mais je veux m'amuser, repartir avec des points solides et trouver les domaines dans lesquels je peux m'améliorer pour pouvoir continuer à construire au cours des prochaines semaines."


Jago Geerts "J'attends avec impatience la première course en Russie. J'ai eu une bonne préparation hivernale cette année. Nous avons beaucoup travaillé sur la moto et nous avons fait des changements positifs dont je suis heureux. Donc, mon ressenti sur la moto est bon et je suis vraiment motivé pour commencer la saison. J'ai eu une petite blessure le week-end dernier, mais mon physiothérapeute est positif et pense qu'il est possible pour moi de rouler, donc je serai sur la ligne et je suis ravi de courir."


Maxime Renaux "Je me sens bien pour la saison, l'entraînement hivernal a été long et nous sommes tout à fait prêts. Ça va être une autre saison étrange mais je suis vraiment excité de reprendre la course. J'aime la piste en Russie, c'est une piste dure à grande vitesse et toujours amusante à piloter. L'objectif est d'aborder la saison étape par étape. Nous savons que la saison est longue, donc je vais me concentrer pour faire de bons départs et des courses cohérentes, et voyons où nous finissons."


Thibault Benistant "Je me sens vraiment bien et je suis content de pouvoir enfin démarrer la première course de la saison après un hiver très long. J'aime beaucoup la piste d'Orlyonok, elle a de gros sauts et est assez dure comme le sud de la France, qui est chez moi. J'y vais sans pression, je veux juste profiter de l'expérience et m'améliorer tout au long de la saison. Je suis prêt à commencer !"