PUB

Les réactions de Tom Vialle et René Hofer après le MXGP de Russie


Tom Vialle est venu en Russie en voulant confirmer son statut de champion du monde en titre et n'aurait pas pu faire une impression plus catégorique sur les résultats du Grand Prix. Un premier holeshot à l'ouverture et deux performances exceptionnelles signifiaient que le Français était incontesté et inégalé à Orlyonok. Il a réalisé un doublé parfait et a mené 36 tours des deux courses.

René Hofer a terminé 5e au classement général de son premier Grand Prix depuis qu'il s'est cassé le bras lors de la troisième manche de la série 2020 l'été dernier. Le jeune Autrichien a ouvert sa deuxième saison dans la catégorie MX2 avec une solide 5e place dans la première manche et était ensuite en lice pour son premier podium après avoir pris le holeshot et décroché une place parmi les cinq premiers en seconde manche. Dans le dernier tour, il dégringole après un contact rapproché avec Ruben Fernandez et franchit la ligne d'arrivée en 4ème position.

Mattia Guadagnini a fait sa toute première apparition en Grand Prix depuis qu'il a rejoint l'équipe Red Bull KTM Factory Racing cet hiver. Le jeune Italien très bien noté a acquis une expérience précieuse dans ses courses en 9e et 10e pour la 8e place au général.

Tom Vialle "Une très belle journée ! J'ai passé un super week-end et j'ai vraiment aimé la piste. Nous avons eu un bon hiver et cela a payé aujourd'hui. Deux bons départs et le travail de l'équipe a été incroyable, j'en suis très reconnaissant."

René Hofer "Certainement un bon début de saison. Je n'étais pas si loin dans la première manche mais je suis passé de la 11e à la 6e place au premier tour. J'ai plutôt bien roulé dans la première moitié de la course, mais j'ai ensuite eu une pression sur les bras et j'ai tenu le plus possible pour cette 5e place. Ma course n'était pas géniale, mais le top cinq était correct. Un holeshot dans la deuxième manche! Mais une petite erreur m'a fait revenir troisième. Je pouvais très bien suivre Fernandez jusqu'à ce qu'il s'écrase. Je gagnais du temps sur Tom, donc le milieu de course était vraiment bon. Quelques petites erreurs ont permis à Boisrame de m'attraper, puis je suis tombé dans le dernier tour avec Fernandez. Dommage mais je suis quand même content de terminer dans le top 5 du premier GP. Il reste encore beaucoup de chances de monter sur le podium."