PUB

Mathys Boisramé "Parfois je suis un peu trop agressif"


Mathys Boisrame de F&H Kawasaki a débuté le Championnat du Monde FIM de Motocross MX2 2021 de manière impressionnante avec deux solides manches et la troisième place du classement général sur le circuit d'Orlyonok sur la côte russe de la mer Noire.

Le Français a déjà établi la référence lors des essais chronométrés en remportant la pole position devant son coéquipier Roan van de Moosdijk par près d'une demi-seconde. Il a remporté les six premiers départs dans chaque course GP mais, malgré d'importantes modifications de la piste depuis les précédentes visites sur le circuit rapide et dur, les dépassements sont restés difficiles tout au long de la journée. Des passes intelligentes ont permis à Mathys d'avancer rapidement à la quatrième place, mais une glissade au quatrième tour lui a coûté une place avant de récupérer la position avec un autre dépassement intelligent. Cinquième au premier virage de la deuxième manche, Mathys est passé à la quatrième place après quelques tours; les progrès ultérieurs étaient difficiles sur le circuit ultra-rapide, mais le pilote F&H a travaillé de manière décisive pour augmenter sa vitesse dans les virages pour deux passes époustouflantes pour franchir le drapeau à damier à seulement deux secondes du vainqueur. La deuxième place semblait assurée mais un changement de position a changé son classement général dans le dernier tour et il a dû se contenter de la troisième place.

 Mathys Boisrame "C'était une bonne journée avec le meilleur tour ce matin et ensuite deux bons départs. J'ai fait quelques petites erreurs mais ma vitesse était bonne sur les deux manches. La piste n'était pas facile donc je suis content d'être sur le premier podium de la saison ; parfois je suis un peu trop agressif ; J'y travaille avec Marc (de Reuver) et l'équipe et aujourd'hui tout le monde était content du résultat. L'équipe est comme une deuxième maison pour moi ; nous avons une si bonne connexion et travaillons dans de très bonnes conditions pour préparer une bonne saison. Maintenant, nous avons deux semaines pour travailler à nouveau sur nos départs avant le prochain GP à Matterley."