PUB

Dylan Ferrandis "Eli Tomac méritait cette victoire"


Dylan Ferrandis (Monster Energy Star Yamaha Racing) est revenu sur le podium avec une deuxième place samedi à l'Ironman National à Crawfordsville, Indiana. Le résultat 1-2 du Français a contribué à renforcer sa position dans le championnat Lucas Oil Pro Motocross 450MX, lui donnant une avance de 50 points à deux manches de la fin. 

Ferrandis a rapidement donné le ton, passant les deux séances de qualification pour terminer le plus rapide dans la catégorie reine. Il effectuait un bon envol depuis la grille et prenait la première place avant le début du deuxième tour. Bien qu'il se soit fait dépasser peu après, il reprenait la tête en fin de tour. Il a essayé de créer un écart, mais c'était une bataille acharnée avec trois coureurs devant. Il a résisté à la pression et, alors que le temps passait, a commencé à creuser, franchissant la ligne d'arrivée avec quatre secondes d'avance pour sa sixième victoire de manche de la saison.

En seconde manche, Ferrandis s'est emparé du holeshot mais a été rétrogradé à la troisième place au début de la course. Le Français baisse la tête et effectue une nouvelle fois le dépassement avant l'entame du sixième tour. À partir de là, il a réussi une course intelligente dans des conditions difficiles pour maintenir sa série de podiums avec une deuxième place pour la deuxième place au classement général.


Jeremy Coker - Team Manager Monster Energy Star Yamaha Racing 450

"Samedi a été un autre grand jour pour l'équipe. Par une journée très chaude, Dylan a réussi à marquer 11 points supplémentaires et a augmenté son avance à 50 points, ce qui est incroyable. Aaron a fait une autre tentative et a fait une très bonne première manche, mais malheureusement son physique n'est pas encore là et il n'a pas pu terminer la deuxième manche. Nous allons nous réorganiser et nous serons prêts pour Pala."


Dylan Ferrandis - Monster Energy Star Yamaha Racing

"Samedi a été une journée difficile et je n'avais pas le pouvoir d'aller en profondeur. C'était juste physiquement difficile, donc remporter cette première manche était fantastique. Puis dans la deuxième manche, j'ai dit qu'il était temps de faire le holeshot, et je l'ai fait, mais ce week-end il y avait Eli (Tomac), donc bravo à lui, il méritait cette victoire. La deuxième place au général était un bon résultat pour aujourd'hui et bon pour le championnat. La moto a été fantastique toute la journée ; nous n'avons rien touché, ce qui était super."