PUB

Clap de fin pour la légende Italienne, Antonio Cairoli


Antonio Cairoli a neuf manches à disputer en tant que pilote de Grand Prix, ce qui est bizarre quand nous y pensons. Cairoli quitte officiellement le Championnat du Monde FIM de Motocross à la fin de la saison – c'est la fin d'une époque ! La nouvelle a été confirmée lors d'un événement médiatique à Rome aujourd'hui, organisé par KTM Factory Racing et à peu près aussi spectaculaire que sa carrière.

Pour vraiment apprécier l'ampleur de cette nouvelle, il est crucial de réfléchir à son arrivée dans la cour des grands. Cairoli a fait ses débuts à temps plein dans le Championnat du Monde FIM de Motocross en 2004 et a immédiatement gagné - c'est le circuit historique de Namur qui a accueilli ce premier triomphe en août de la même année. C'était il y a si longtemps et pourtant il est toujours compétitif maintenant. La façon dont il a roulé au Grand Prix d'Afyon était sans doute la meilleure performance de sa carrière. Oui, il est toujours aussi bon.

Il y en a évidemment d'autres qui ont eu des carrières qui ont eu une durée similaire, mais il y a un point crucial à considérer. Cairoli n'a jamais pu prendre une seconde pour se ressaisir. Depuis cette saison rookie en 2004, au cours de laquelle il a terminé troisième au classement général et a été un concurrent constant jusqu'à cette dernière saison, on s'est toujours attendu à ce qu'il gagne et qu'il soit en mesure de le faire. Les sponsors qu'il a eu l'ont désigné comme leur golden boy à chaque saison – il a dû en supporter le poids. Ce n'est pas vraiment facile.

Même maintenant, alors que le MXGP est à mi-parcours de cette saison 2021, il est le pilote numéro 1 de l'équipe Red Bull KTM Factory Racing, de l'équipement Thor, des casques Airoh, des bottes Sidi et des lunettes 100%. Le poids de l'attente est quelque chose qui est rarement référencé. Imaginez être dans une telle position depuis plus de 15 ans ? C'est un cas de victoire ou d'échec depuis si longtemps et il a mérité le droit de s'éloigner. Il y a une chance qu'il le fasse avec un dixième titre mondial à sa portée.  

93 victoires en Grands Prix, 181 victoires en manche et 177 podiums au classement général. Un record phénoménal et qui en dit long sur ses compétences, ses capacités et sa ténacité. Ces chiffres ont fait de Cairoli un nom bien connu du motocross, à travers le monde, et lui ont valu de nombreux fans. Il y a tellement plus dans son histoire cependant. Cairoli est l'une des plus grandes stars de tous les temps et pourtant on ne le saura jamais – il est si respectueux et apprécie dans le paddock. 

Cairoli va continuer à être célébré dans les jours et semaines à venir. Pour l'instant, nous devons revenir à l'événement KTM Factory Racing et continuer à célébrer l'une des plus grandes carrières de tous les temps. Ce n'est pas fini pour autant. Cairoli est un coureur dans l'âme et voudra se concentrer sur la tâche à accomplir dès demain, à savoir un combat pour la couronne mondiale. Il est pas loin du sommet du Championnat du Monde FIM de Motocross et, il y a une superbe opportunité pour l'Italie de remporter le Motocross des Nations. Des temps passionnants nous attendent.