PUB

5 minutes avec David Herbreteau "Mon objectif est de revenir au devant de la scène en France et à l’étranger"


Nous sommes partis à la rencontre de David Herbreteau, écarté de la saison 2019 à cause d'une blessure alors qu'il tentait de faire un retour à la compétition, le Vendéen n'a qu'un seul objectif en tête pour 2020, revenir sur le devant de la scène et la motivation est à son maximum!

Un bilan de cette saison 2019?


"Bonjour à tous, Effectivement ma saison 2019 n’a pas été celle que j’avais voulu. La saison a très bien commencé et soutenu par des fidèles partenaires et mon père nous avons réussi à mettre en place tout ce qu’il fallait pour faire une saison sur le championnat de France Elite dans de bonnes conditions. La saison a démarré à Castelnau après plusieurs mois sans compétition. Les résultats de cette première course n’ont pas été au rendez-vous mais la progression au long de l’épreuve suivante a été remarquable et le plaisir sur la moto était présent. À Romagné, après avoir fait une première manche solide alors que j’étais dans le top cinq de la deuxième je tombe à deux tours de la fin et me casse trois vertèbres. Un coup dur de plus qui met un terme à ma saison 2019." 

"La convalescence de 5 mois s’est bien passé mais plusieurs problèmes personnels se sont greffés à tout ça. Je n’avais plus du tout la motivation ni la tête à remonter sur la moto. J’ai donc décidé d’aller travailler pendant quatre mois comme toute personnes normale. Mais je me suis vite rendu compte que je n’étais pas fait pour ça mais bien pour être sur une moto."



Tu as un style et un superbe pilotage, qu'est ce qu'il te manque pour réussir en GP?


"Avoir le style est une chose à ce niveau là, mais le plus important à ce niveau ce sont tes résultats ! Nous ne sommes pas aux US. Il me manquait beaucoup de réussite de chance et à certains moments du travail."



Ca donne quoi pour 2020?

"Pour 2020, je suis parti vivre à 500 km de chez moi pour m’extérioriser de tous les parasites et tous les freins que j’avais dans mon entourage. Je vis actuellement à côté de chez des amis ( Gabriel Stavropoulos) et je m’entraîne énormément physiquement avec son papa tous les jours de la semaine. J’ai changé mon train de vie, mon rythme de vie mais aussi augmenter ma charge de travail par trois. Je découvre énormément de choses énormément de personnes et ça me fait du bien. Je me diversifie et ne reste pas bloqué uniquement sur ce qui tourne autour de la moto."

"Mon objectif est de revenir au devant de la scène en France et à l’étranger. Mais on va arrêter les paroles et agir. en quatre saisons j’ai du en faire une au total. Ça fait quatre ans que je passe à côté je n’ai plus d’excuses." 

Comment prépares-tu cette nouvelle saison?

"Programme cet hiver est vraiment de me métamorphoser physiquement. Je m’entraîne pour faire le marathon de Paris. Je me diversifie aussi à la piscine et à la boxe et dans beaucoup d’autres choses. Le sport et la moto n’est plus un jeu mais un business. Je vais avoir 22 ans je dois gagner ma vie. Alors je veux être au devant de la scène pour ma satisfaction personnelle et remercier toutes les personnes qui continue à croire en moi. C’est À moi d’agir maintenant." 


Beaucoup de pilotes passent au supercross l'hiver, tu apprécies cette discipline? 

"Oui effectivement le supercross est une discipline qui me plaît énormément mais avec tous les soucis rencontrés ces derniers mois et la mise en place de la saison 2020 je n’ai pas eu le temps de m’entraîner correctement. Si j’y vais ce n’est pas pour mal le faire comme j’ai pu faire auparavant. Le SX est au programme en 2020."