PUB

Anthony Rodriguez raconte son divorce avec BOS GP !

Anthony Rodriguez a attaqué la saison sans disputer le championnat du monde MXGP, mais après que Tommy Searle ait quitté l'équipe BOS GP pour rejoindre l'équipe Factory Monster Kawasaki, l'équipe BOS s'est tournée vers le Vénézuélien en tant que remplaçant.

Rodriguez a fait peu de temps avec l’équipe car après quelques courses MXGP sous le auvent, il a décidé de se séparer et a terminé la saison avec l’équipe néerlandaise Hutten Metaal Yamaha Racing.

S'adressant à Steve Matthes à propos du podcast FXR Racing / Rach Tech Privateer Island, Rodriguez a fait ses preuves au sein de l'équipe BOS GP.

"L'équipe BOS Kawasaki m'a contactée et sur le papier, l'offre était excellente, il y avait une énorme controverse derrière cette équipe, ce qui signifiait que le pari était énorme. J'ai parlé à des personnes que j'avais connues en Europe lors des dernières courses avec le HRC et Factory (Kemea) Yamaha et ils m'ont tous conseillé de ne pas le faire", a déclaré Rodriguez.

"C’était ma seule option et avec de l’argent impliqué, je me disais que même si la moto était mauvaise, j'allais essayer d'obtenir les meilleurs résultats possibles et utiliser cet argent pour participer à la Monster Cup. Je ne veux pas entrer dans les détails, mais la moto n’était même pas le problème le plus important. Il y avait un problème beaucoup plus important au sein de la structure. Cela a tellement empiré que je leur ai dit que je devais rompre le contrat. J'avais vraiment besoin de cet argent, mais je ne pouvais tout simplement pas continuer comme ça".

"Je suis le cinquième gars (à avoir des problèmes avec l’équipe), vous savez, c’est vraiment triste pour le sport car nous avons besoin de gens comme eux qui ont de l’argent mais vous ne pouvez pas simplement former une équipe avec que de l’argent, vous avez besoin de personnel et vous devez écouter les personnes ayant des connaissances dans le sport. Vous ne pouvez pas venir d’un autre sport et penser que vous tout apprendre en une année. J'espère qu'ils pourront le comprendre et qu'ils pourront devenir une équipe performante à l'avenir, mais ils auront besoin de plus qu'un simple propriétaire et un mécanicien d'entraînement. Quoi qu'il en soit, je leur souhaite le meilleur (BOS GP)", a ajouté Rodriguez.

Malheureusement, il semble très improbable que BOS GP reste en tant qu’équipe dans le paddock, mais nous avons entendu dire qu’ils fourniraient des suspensions à certaines équipes du paddock afin de ne pas disparaître complètement du motocross.

Après avoir quitté BOS, Rodriguez a terminé la saison avec le team Hutten Metaal Yamaha, mais s’est cassé la jambe dans la dernière partie de la saison. Le Vénézuélien se remet encore, mais il a hâte de reprendre la moto. Ses plans ne sont pas encore officiels, mais nous vous tiendrons au courant de ce qu’il fera pour la saison 2020.