PUB

Brian Moreau, de Poitiers à la Californie, l'histoire d'un prodige !

Nous avons décidé de vous faire découvrir l'histoire de Brian Moreau, jeune prodige du motocross Français et nouveau pilote tricolore aux Etats Unis, puisque le jeune athlète vient d'intégrer la structure TLD Red Bull KTM pour la saison 2020.

Brian Moreau est née le 29 janvier 2002 à Poitiers (86), la moto le prend très jeune, à deux ans et demi il débute sur un PW50. Du haut de ses 6 ans, Brian Moreau fait sa première course à Pransac, il ne tarde pas à se faire remarquer avec une première victoire dans le championnat de Ligue à 8 ans, à Chauvigny, le club qui l'a vu éclore. Au guidon de sa 65cc il va disputer le championnat de France Minivert ou il terminera troisième en 2011, en 2012 il décroche le titre de champion de France et décroche l'argent lors du championnat d'Europe 65cc la même saison. Repéré par Bud Racing, la structure Française l'intègre officiellement dans son écurie dès 2013.


Les titres s'enchaînent chez Bud Racing !

Sous le auvent Bud Racing, le jeune prodige pulvérise les stats et se construit un joli palmarès 
avec notamment quatre titres nationaux (65cc, 85cc, minimes-cadets puis supercross 125 cc), la consécration intervenant en 2015 avec un titre de vice-champion du monde juniors. D'ailleurs une petite histoire vient se greffer après son titre de champion de France Espoirs. L'année suivante il doit intégrer la catégorie Junior, mais problème, Kawasaki ne fabrique plus de 125 cc depuis 2008. Et à seulement 14 ans, difficile de passer directement en catégorie MX2.


Dans ces conditions, comment continuer à accompagner le pilote. Facile pour Bud Racing, il suffit de lui créer une moto ! Les équipes de Stéphane Dassé ont relevé le défi en adaptant sur un chassis de 250 KX-F un moteur Yamaha 125cc. Ajouter à cela une préparation Bud Racing classique, et vous obtenez une moto des plus compétitives.

2016 l'ascension se poursuit

Brian Moreau fait sa rentrée dans la cour des grands, le pilote Bud Racing s'aligne sur le championnat d'Europe 125 ou il terminera 9e de la saison et 11e du championnat de France Junior, une année d'adaptation pour le Français. 

L'année de la consécration arrive en 2017

La saison Européenne démarre bien, puisque Brian monte sur le podium de la première épreuve du championnat d’Europe 125 à Valkenswaard avant de signer son premier succès (1/1) dans ce championnat quinze jours plus tard à Kegums (Lettonie) et s'emparer de la plaque rouge de leader du championnat ! Le ton est donné il faudra compter sur le pilote Bud Racing pour la course au titre! Et ça se confirme, lors de la finale en Suède, leader du championnat avec 19 points d'avance, Brian Moreau a fait le job en y décrochant une nouvelle victoire et en coiffant dès la première manche le titre de champion d’Europe 125. Sur le championnat de France Elite MX2, Brian Moreau termine 33e après avoir affronté les 250cc au guidon de sa 125.


Du championnat d'Europe au championnat du monde MX2 !

Après son titre de champion d'Europe 125, l'année suivante Brian Moreau apparaît au guidon d'une 250cc sur le championnat d'Europe. Il figure parmi les espoirs Français les plus sérieux mais le pilote Kawasaki ne pourra faire mieux que la septième place de l'EMX250 dont un magnifique GP de France à Saint Jean d'Angély ou il s'offrira un podium en terminant second. Il s'adjugera également la troisième place du championnat de France Elite MX2. 


Au terme de la saison MX, Brian Moreau s'exile aux Etats Unis afin de disputer pour la première fois de sa carrière la Monster Energy Cup, pour cette première course, le pilote Bud Racing Monster Energy Kawasaki a montré une bonne vitesse et une adaptation rapide au style américain. Le format de la Monster Cup est très différent de ce que nous connaissons en Europe, avec une séance d’essai libre et deux séances chronométrées dans l’après midi puis 2 manches de six tours dans la soirée, Brian a beaucoup appris auprès des pilotes de la catégorie Amateur 250 All Star. Il réalise le meilleur temps aux essais libre et chronométrés l’après midi, lui permettant ainsi de rentré en premier sur la grille lors de la première manche de la soirée. Malgré sa première place sur la grille, Brian terminera quatrième dans les deux manches et au général, une belle performance pour sa première apparition à la Monster Energy Cup.

En 2019, son arrivée sur le championnat du monde MX2, des rumeurs annonçaient le jeune prodige sous le auvent du team Red Bull KTM Factory mais malheureusement son contrat avec Kawasaki a fait capoter son rêve, le guidon reviendra finalement à Tom Vialle qui offre une fantastique saison à la marque Autrichienne. Pour Brian Moreau c'est la descente, il a la vitesse comme il le montre lors des séances d'essais mais lors des courses le résultat n'est pas la, il reconnaîtra dans un interview que c'est en partie de sa faute, le moral n'étant plus la, ça se ressent sur les résultats, il terminera la saison MX2 à la 23e place.


2020, un rêve se réalise !

KTM prend contact avec Brian Moreau pour lui annoncer qu'une place est disponible chez KTM / TLD, aussitôt il dit oui, il est accueilli par l'équipe mais aussi par un autre pilote Français, Marvin Musquin, qui prend sous son aile la nouvelle recrue KTM. C'est une nouvelle aventure pour le jeune pilote Français, pour le moment aucun objectif est fixé pour le championnat de supercross 250SX mais il risque d'être attendu pour la saison outdoor...