PUB

Quand le Team BOS GP répond à Anthony Rodriguez

Olivier Bossard, Team Manager de la structure BOS GP a pas attendu pour répliquer suite à l'article diffusé hier de Anthony Rodriguez qui n'a pas hésité à descendre le team Français. Olivier Bossard, sans langue de bois répond au pilote Vénézuélien, net et sans bavure ! 

Olivier Bossard "Pour te défausser, tu parles.
Tu te dis pilote professionnel, mais l’es tu réellement....

Quand ta moto d’entrainement affiche 2,4h après 3 semaines de préparation pour ton retour en GP....
Quand tu as passé ton temps dans la voiture que t’a confié ton team pour te rendre sur tes lieux d’entrainement, pour visiter le sud ouest et l’Espagne pendant deux semaines.
Quand tu te comportes mal avec les personnes qui t’ont accueilli et logé.
Quand ta balance affiche au moins 5 à 7 kg de plus qu’elle ne devrait.
Quand tu ne peux pas faire de chrono car ton guidon est 2,6 mm trop en arrière.
Quand tes bottes ne te permettent pas de rouler car la semelle est deux millimètres plus haute que tu le souhaites.
Que dès ton premier jour de roulage ton patron a des doutes sur ta capacité à avancer raisonnablement.
Que tu remets en question une moto qui a fait plusieurs top 10 avec des pilotes avant toi.
Quand tu te dis grand metteur au point et qu’après trois semaines de pataugeage, tu découvres que la moto fournie le premier jour est celle qui te convient.
Quand tu expliques à ton team que tu sais que tu vas rentrer dans les 5 et que tu es à 13 secondes au tour du 5ème.
Quand tu mens à ton équipe en expliquant que tu as mal au dos au moment où tu te rends compte que tu es péniblement 25eme aux chronos.
Quand tu peines à sauter une table qu’un pilote de ligue ferait en whip pour le fun.
Quand tu n’arrives pas à passer raisonnablement les 15 minutes de roulage à l’entrainement.
Quand tu prends presque 7 secondes au tour sur un circuit de référence de ton équipe par un pilote retraité.
Quand tu es effrayé lorsque la puissance de ta moto arrive.
Quand ton coéquipier s’étonne de ton comportement alors que lui a été un vrai top 3 de cette catégorie.
J’aurai pu poursuivre cette liste sans problème.
Si j’ai accepté une bonne partie des commentaires des précédents pilotes par respect pour leur travail et leur implication, cette fois, de ta part je ne peux pas.
De ma carrière au milieu de vrais champions, je n’ai jamais vu aussi menteur et pitoyable pilote.
Ramage, ramage, étonnant comme ce mot de vieux français prend un tout autre sens lorsque je pense à toi..."

La provocation de Anthony Rodriguez est à lire ici : https://mx24.blogspot.com/2019/11/anthony-rodriguez-raconte-son-divorce.html?fbclid=IwAR0Agv_lPZrz0vdhBJZcRDxlpRta3PRZm0IHBa6021JL7Vfp8z7SVN_0bBw