PUB

Camille Chapelière "Personne n'a dit à mon équipe que la course avait été raccourcie"

L'avant-dernière étape du CFS a vu les concurrents se rendre dans le sud-ouest, près de Bordeaux, pour la cinquième manche. Un mélange de plage de sable à grande vitesse et de dunes accidentées a assuré un test approfondi et exigeant pour tous à Grayan-et-L’Hopital. Une course de trois heures raccourcie à un peu plus de deux heures à cause de la montée de la marée.

Une fois de plus Camille Chapelière s'est révélé être le plus rapide au départ, le Français a claqué le holeshot sur sa KTM 450 SX-F. En place pour une bagarre avec les trois premiers pilotes, Camille s'est battu pour le podium durant 11 tours. Cependant, ignorant que la distance de course avait été réduite, Camille a inutilement pris son dernier arrêt de carburant , ce qui lui a coûté un temps précieux. Incapable de récupérer, il terminera à la quatrième place.

Camille Chapeliere "Je pense qu’un podium était possible aujourd’hui, donc je suis un peu déçu de la quatrième place. J'ai fait une bonne course, à la lutte dans le top 3 durant toute l'épreuve. J'ai fait le holelshot et me suis mis en bonne position. Mais vers la fin de la course, personne a dit à mon équipe que la course avait été raccourcie et j'ai donc fait un arrêt de carburant supplémentaire, ce qui m'a coûté sans doute le podium, c'est frustrant. A l'approche de la finale du championnat de France des sables, j’ai montré cette année que mes départs étaient bons et que la vitesse était présente, je vais donc aller au Touquet pour chercher le podium."