PUB

Josse Sallefranque "Un premier GP un peu plus compliqué que d’habitude"

Comme on pouvait s’y attendre en allant en Grande Bretagne si tôt dans la saison, la météo a bien perturbé le déroulement du premier MXGP de la saison, la pluie contraignant les organisateurs à réduire le programme du samedi avant que le soleil ne revienne dimanche sur Matterley Basin.

Quatorzième et trente et unième de l’unique séance d’essais disputée sous la grêle et la neige, Jeremy Van Horebeek et Valentin Guillod affichaient de meilleures sensations au warm up dimanche ou ils se classaient onzième et douzième. C’est sur une piste boueuse mais bien préparée compte tenu des conditions que Jeremy signait un superbe départ en première manche, se retrouvant troisième avant d’être pris dans une chute avec un autre pilote. Reparti très loin, il reviendra quatorzième au milieu des projections de boue, prenant le meilleur à mi course sur Valentin Guillod qui se classe, lui, seizième pour sa reprise. La seconde manche fut plus difficile pour nos pilotes, Jeremy terminant dix septième alors que Valentin ne scorait pas de points en se classant vingt cinquième. Le temps de remettre en état le matériel, et nous serons dans les sables du GP des Pays Bas à Valkenswaard dès jeudi !

Josse Sallefranque "Un premier GP un peu plus compliqué que d’habitude, en raison d’une météo qui a compliqué la donne. Jeremy a fait un super départ en première manche puisqu’il était troisième, mais après un accrochage avec Gajser il est reparti au delà de la vingt cinquième place ; il revient quatorzième dans des conditions difficiles, un résultat encourageant qu’il ne pourra confirmer en seconde manche. Il a encore pris un bon départ mais n’a pas réussi à rouler libéré, et a attrapé mal aux bras durant cette manche qu’il ne termine que dix septième. Ce n’est pas le Jeremy que l’on connaît qui était en piste, mais on lui fait confiance pour rebondir. Du côté de Valentin on savait que ce GP serait compliqué du fait qu’il n’a pas roulé depuis deux semaines, mais il nous a livré une très belle première manche dans ces conditions en terminant seizième ; la seconde manche fut plus difficile en raison de douleurs musculaires liées au manque de roulage, mais il est allé au terme de la course. La saison est lancée, nous ne sommes pas dans nos objectifs qui sont un top dix pour Jeremy dans cette catégorie relevée et homogène, et s’approcher du top quinze pour Valentin, rendez vous dès le weekend prochain à Valkenswaard."