PUB

Romain Febvre forfait pour le MXGP de Valkenswaard 2020 !


Le Monster Energy Kawasaki Racing Team alignera un seul pilote à Valkenswaard ce week-end puisque Romain Febvre se remet encore d'une blessure survenue avant le MXGP de Grande-Bretagne.

Romain, tu dois rater un nouveau MXGP, quelle déception?
Oui bien sûr, car je vais rater cette course et nous ne savons pas encore pour l'Argentine. C’est vraiment mauvais pour moi, pour l’équipe, pour nos sponsors et pour tout le monde mais c’est comme ça. Rater le début de la saison comme ça est décevant, surtout après avoir travaillé si dur cet hiver. J'étais à l'entrainement quand je me suis fait mal au genou; Je n'ai même pas chuté. Maintenant, je dois retrouver la forme.

Nous imaginons qu'au cours des deux dernières semaines tu as eu de nombreuses consultations médicales et consulté plusieurs médecins?
Oh oui, j'ai eu beaucoup de contrôles avant et après l'Angleterre; J'ai consulté plusieurs médecins différents. Rien n'est vraiment mauvais avec les os, rien n'est cassé, le cartilage et les ligaments sont OK mais quand les deux os - fémur et tibia - se touchent, c'est vraiment douloureux. Mon genou a été endommagé dans le passé et maintenant, quand j'ai un gros impact, cela peut être vraiment douloureux. J'ai une inflammation des os, pas des ligaments ou des muscles; il n'y a pas de liquide à l'intérieur et nous ne savons pas vraiment combien de temps cela prendra. Il n'y a pas tant d'options que le traitement anti-inflammatoire et le repos. Même les injections ne sont pas nécessaires; cela ne peut pas aider à résoudre le problème et je dois juste être patient.

Tu dois attendre pour la compétition mais tu peux toujours t’entraîner?
En fait, je peux faire beaucoup de choses, presque tout sauf de la moto. Je peux même faire du vélo; c'est étrange car je peux faire beaucoup de choses sauf rouler mais je ne peux pas étendre ma jambe, c'est trop douloureux. Lorsque vous roulez, vous devez étendre la jambe dans presque tous les virages; c'est pourquoi je ne peux pas rouler même avec une genouillère. Cela fait maintenant deux semaines que je n'ai pas pu rouler; J'espère que je vais récupérer le plus tôt possible.

Mentalement, ça doit être une période difficile?
Oui, c'est sûr que c'est difficile, mais c'est comme ça; notre sport est parfois très dur avec nous. Heureusement, j'ai un gros soutien de l'équipe.