PUB

Chad Reed pourrait faire une apparition en 2021 !

Lors d'une conférence de presse après SLC6, Chad Reed a parlé de son avenir et a révélé que même si c'est sa dernière année de course sur championnat complet de Supercross, nous le verrons probablement de nouveau sur certaines épreuves l'année prochaine.

"Pour moi, je ne me suis jamais fait confiance. C'est la fin d'une carrière de course à plein temps, je n'ai plus l'envie de travailler toute l'année pour faire un championnat de 17e épreuve. Sauter et faire des courses que ce soit ici aux États-Unis ou en Europe, en Australie ou autre. Alors évidemment avec la fin que nous vivons actuellement, c'est loin de ce que j'imaginais avec la pandémie du coronavirus. J’ai décidé de rouler cette année à fond car je voulais en quelque sorte dire au revoir et profiter de plusieurs stades à travers le pays et je n’ai pas eu cette opportunité. il va manquer six stades par rapport à ce que j'avais initialement prévu de faire", a déclaré Reed.

L'Aussie veut dire au revoir à ses fans  lors d'un supercross à l'avenir au lieu que sa dernière course de Supercross ne se déroule à huis clos sans fans.

"Alors que je suis assis ici en conférence de presse, je veux absolument revenir et rouler, il va falloir que je m'adapte en fonction des dates du calendrier automobile, mais aurai-je la motivation pour revenir et la condition nécessaire pour me qualifier et disputer la finale? C'est l'inconnu mais assis ici aujourd'hui, émotionnellement et physiquement, je ne veux pas que ce soit la fin. Je veux vraiment faire des courses l'année prochaine, je pense que ce serait vraiment amusant de vivre une dernière fois l'expérience des fans, les cérémonies d'ouverture, les feux d'artifice, l'hymne, toutes ces choses, je veux revivre cette expérience une dernière fois."

Ricky Carmichael a demandé à Reed si il pensait à continuer de s'impliquer dans le monde de la moto et Reed n'a pas exclu de rester dans le sport en tant que manager d'équipe, une position comme Roger De Coster intéresserait l'Australien.

"J'adore ça, vous savez que beaucoup de gens qui prennent leur retraite ont plusieurs raisons, ils ne veulent plus voyager, c'est un emploi du temps effrayant mais ça ne me fait pas peur, j'ai probablement plus peur de ne pas pouvoir faire mon sac et partir en avion 17 fois par an (rires). J'adore ça et j'adorerais un poste comme Roger De Coster, si je devais faire des efforts et aller faire quelque chose, j'aimerais être Roger. Je me vois bien diriger ma propre équipe de course, voir ce qui fait le succès d'une équipe et ce qui la fait échouer.  J'aurais énormément envie de rejoindre une équipe de course usine au plus haut niveau comme Roger de Coster."

Reed a connu certains des meilleurs moments de sa carrière sur une Yamaha et les dernières années ont été très décevantes pour eux, Reed pense qu'ils pourraient probablement évoluer avec son aide en ce moment.

"Il est difficile d'en parler pendant lorsque je roule, mais je pense que Yamaha a probablement le plus besoin de mon aide. Ils sont proches et chers à mon cœur, j'ai eu beaucoup de belles années lorsque je regarde en arrière, c'était les superbes années, je roulais en bleu. Les voir au niveau où ils se trouvent actuellement est inférieur à ce qu'ils devraient être, intégrer une équipe comme celle-ci serait amusant."

Lorsqu'on lui a demandé de faire un changement qui pourrait profiter au sport en ce moment, Reed dit qu'il n'aime pas voir les pilotes obligés de monter dans la catégorie 450SX si ils ne se sentent pas prêts car les pilotes évoluent à différents âges.  

"Je pense que les noms et les individus de haute qualité sur le championnat sont importants, donc je pense que cela doit être abordé. En tant qu'athlète, cela me fait mal de le dire, mais je crois qu'il doit y avoir une certaine forme de plafond salarial dans la catégorie des lites. Je pense que c'est plus important car tout le monde évolue différemment. Ricky Carmichael, moi-même et James Stewart par exemple, nous étions destinés à atteindre le sommet du sport aussi vite que possible, mais tout le monde n'a pas le luxe de suivre rapidement et d'y arriver. Quelqu'un comme McElrath prend vraiment sa place maintenant, où va-t-il aller?Je ne sais pas où il va et je ne pense pas qu'il y ait une équipe de course de qualité dans la catégorie 450 pour lui et je pense qu'une année de plus, je me fiche de son âge, je pense juste que tout le monde évolue différemment et Je pense qu'un an de plus ferait probablement de lui un meilleur pilote", a ajouté Reed.