PUB

Antti Pyrhonen, Shaun Simpson et Rasmus Jorgensen s'expriment sur le nouveau calendrier MXGP

Lorsque le nouveau calendrier a été dévoilé la semaine dernière, tout le paddock MXGP a célébré la nouvelle. Après quatre mois passés à attendre de sortir du du confinement, nous repartons en course. Malgré cet étrange début de saison 2020, une fois que nous arriverons tous à Kegums, en Lettonie, début août pour notre tout premier GP à trois têtes, la plupart des gens auront oublié leur temps enfermé dans leurs maisons et commenceront à espérer une meilleure seconde moitié de cette année.

Ancien coureur de Grand Prix et maintenant chef d'équipe du team Rockstar Energy Husqvarna Factory, Antti Pyrhonen a hâte de se rendre en Lettonie et de voir les meilleurs pilotes de motocross du monde se produire trois fois en une semaine.

"C'est une bonne façon de commencer", a déclaré Pyrhonen. "La Lettonie est un excellent organisateur, une excellente piste et c'est bien d'avoir ces triples têtes, des GP consécutifs. Nous ne l'avons pas fait auparavant, et c'est excitant de commencer comme ça. Je l'attends avec impatience et c'est sûr que c'est quelque chose de grand, dimanche, mercredi, dimanche et ce sera spectaculaire. Cela dépend de la difficulté, Lommel est toujours lourd, mais en octobre, le temps est plus frais et les gars peuvent le faire. Quoi qu'il en soit, ce n'est qu'un jour cette année et ils s'entraînent à Lommel de toute façon deux ou trois jours dans la semaine. Peut-être que Lommel au milieu de l'été aurait été difficile, mais octobre sera bien. "

Le coureur écossais Shaun Simpson de l'équipe SS24 KTM n'a pas repris la moto depuis le Grand Prix de Valkenswaard il y a cinq mois, et a été confiné dans son pays natal, rouler et diriger une équipe n'est pas facile, mais il est impatient de découvrir les différents formats et styles de course.

"Je veux dire que c'est intéressant", a déclaré Simpson. "Évidemment, je regarde maintenant sous deux angles, celui d'un coureur et celui d'un propriétaire d'équipe. Du point de vue du pilote, cette année a déjà tellement de différences. Nous avons commencé une saison normale et après une longue pause, ce ne sera plus une saison normale et je trouve ça vraiment excitant. Les courses du dimanche uniquement, les essais, passant du format 2 jours au format 1 jour. On dit que je roule mieux le samedi que le dimanche, peut-être que le format d'une journée me conviendra. Trois courses sur une piste, j'espère qu'il y aura des modifications de la piste à Lommel et en Lettonie qui rendront les dispositions différentes. J'en suis excité. Ce sera différent de passer une semaine entière en Lettonie et une semaine entière à Lommel. Ce pourrait être une bonne idée d'essayer ces nouvelles choses, le format du dimanche. Je suis juste content que nous reprenions la course. "

Un autre ancien pilote de GP et également chef d'équipe maintenant Rasmus Jorgensen du Rockstar Energy Husqvarna Factory MX2 sait que la course est synonyme de plaisir et sait également que les pilotes seront testés à la limite dans le sable profond de Kegums et Lommel.

"Je suis extrêmement heureux que nous ayons un calendrier réaliste", a déclaré Jorgensen. "Au moins une date de début. Je pense que nous pouvons nous attendre à des changements en cours de route, mais commencer avec trois courses en Lettonie est agréable pour tout le monde. Évidemment, Lommel et la Lettonie sont des pistes physiques, mais aussi en Italie, nous en avons deux proches et en Italie en septembre, il peut faire très chaud, donc ce sera un avantage pour les gars avec une bonne base et qui peuvent bien récupérer."

Alors maintenant, comme tous ceux qui aiment le motocross, ces trois hommes travailleront dur avec leurs pilotes et mécaniciens pour s'assurer qu'à leur arrivée pour le premier triple GP, ils soient préparés pour la dureté de ce que cet événement apportera.