PUB

David Luongo fait un point avant la reprise de la saison 2020

A quelques semaines du redémarrage de la saison 2020, interrompue après le second GP de la saison à cause du Coronavirus, David Luongo, organisateur du championnat du monde MXGP, fait le bilan des dernières annonces.

"Ces dernières semaines ont été très difficiles pour nous tous. La pandémie du Covid-19 a causé de terribles dommages à nos civilisations, à notre économie, à notre mode de vie, et a frappé directement toutes sortes de sports, de divertissements, d'événements; toutes les activités liées aux grands rassemblements de groupe. Bien sûr, le MXGP a beaucoup souffert au cours des derniers mois, et toute notre équipe, chez Infront Moto Racing, a fait de son mieux pour enregistrer et présenter un championnat décent qui validera la saison 2020 MXGP. Nous voici, engagés et prêts à démarrer nos moteurs et à redémarrer le MXGP.

Mes premières pensées iront à tous nos organisateurs, qui ont mis une quantité fantastique d'énergie pour essayer de sauver, sécuriser et organiser leur GP pendant une période où il aurait été beaucoup plus facile de simplement annuler. Certains d’entre eux n’ont pas réussi cette année, non pas à cause de leur faute, mais simplement parce que la situation locale et toutes les restrictions gouvernementales étaient impossibles à supporter et à autoriser une course.

Je pense à Maggiora, France, Loket, Teutschental, les deux courses en Indonésie, Chine, Finlande, Suède. Tous les organisateurs qui n'ont pas pu organiser leur GP cette année ont déjà donné leur garantie que le MXGP sera de retour pour la saison 2021. Cette collaboration est la meilleure preuve qu'une fois de plus la famille MXGP est unie.

Une autre grande nouvelle est le changement de lieu concernant le Monster Energy FIM Motocross des Nations d'Ernèe (France) à Matterley Basin (Royaume-Uni). Malheureusement, malgré tous leurs efforts et leur motivation, le MotoClub d’Ernee n’a pas réussi à assurer l’organisation de l’événement, principalement en raison des restrictions imposées par le gouvernement concernant la fréquentation du public et de toutes les mesures à prendre sur place concernant l’événement. Steve Dixon a réussi à travailler sur les autorisations et la planification pour l'organisation du MXoN au Royaume-Uni à la même date. Les personnes qui ont déjà commandé leurs billets pour Ernèe auront le choix entre un remboursement ou un bon pour assister à l'événement au Royaume-Uni. L'événement reste à confirmer mais nous sommes sur la bonne voie.

Là encore, compte tenu de l'année très spéciale que nous vivons, nous annoncerons bientôt un changement de règlement qui permettrait au MXoN de faire partie de la saison du Championnat du Monde MXGP, ce qui signifie que les coureurs marqueront des points pour le Championnat du Monde. D'autre part, l'organisateur d'Ernee a confirmé son intention d'accueillir le Monster Energy Motocross des Nations en France pour 2023.

Enfin, je voudrais remercier tous les organisateurs qui ont réussi à garder leur Grand Prix et parfois même à faire plus d'une course. Le nouveau calendrier nous amènera à recommencer la saison MXGP en Lettonie, pour une série de 3 GP consécutifs en une semaine. Le championnat se déroulera principalement en Europe avec certains sites accueillant un GP double ou triple et de nouveaux sites comme Faenza et Mantova qui sont de retour au calendrier.

Pour permettre un tel rythme, nous mettrons à jour le règlement pour 2020 uniquement pour le programme du Grand Prix. Le programme des Championnats d'Europe et WMX aura lieu samedi et le programme des Championnats du monde MXGP et MX2 aura lieu dimanche. Il consistera en une séance d'essais libres et une séance d'essais chronométrés combinés le matin et les 2 manches l'après-midi. Toutes les courses et les essais chronométrés pour le MX2 et MXGP seront en direct sur MXGP-TV.com qui deviendra pour la plupart des fans le meilleur moyen avec les différents diffuseurs TV de suivre la saison.

Je voudrais également remercier la FIM et toutes les Fédérations Nationales qui ont toujours été en ligne et collaborent avec nous pour trouver des solutions à cette situation.

Comme vous pouvez le comprendre d'après les lignes ci-dessus, les derniers mois ont été très difficiles pour toute notre économie du sport automobile, mais dans une période aussi difficile, nous n'avons jamais oublié l'objectif le plus important, celui qui nous fait vivre notre passion depuis des décennies. Le développement du motocross et la protection de tous les emplois liés à ce championnat. Nous pensons que ce calendrier nous permettra d'atteindre ces deux objectifs, et pour ceux qui ne pourront pas assister au Grand Prix, nous mettrons tout en œuvre pour vous faire vivre l'événement sur les réseaux sociaux, MXGP-TV. com et toute notre plateforme numérique."