PUB

Romain Febvre "J'ai bien récupéré avec mon genou"

Les pilotes Monster Energy Kawasaki, Romain Febvre et Clément Desalle, se dirigeront vers le circuit de Kegums en Lettonie avec beaucoup de confiance. Alors que tout le monde regarde les pilotes Red Bull KTM, Jeffery Herlings et Antonio Cairoli et le pilote du Team HRC, Tim Gajser, les deux pilotes Kawa ont de bons records en Lettonie et voudront continuer leur histoire d'amour avec Kegums.

Febvre, le champion du monde MXGP 2015, a terminé deuxième l'an dernier à égalité de points avec le vainqueur du GP, Gajser et a constamment été l'un des trois meilleurs gars sur le sable blanc en Lettonie. Le Français a également remporté des courses à Kegums en 2015 et 2016. Quant à Desalle, le vétéran belge a remporté le GP de Lettonie en 2010 et a remporté sa première course de Grand Prix à Kegums en 2009, passant à la deuxième place du classement général derrière Cairoli.

Pour Febvre, les quatre mois de confinement l'ont aidé à récupérer d'une méchante blessure au genou et il est maintenant à 100% et prêt à affronter les gros canons de la catégorie MXGP et enfin obtenir une victoire au GP de Kegums.

"Je vais bien", a déclaré Febvre. "J'ai bien récupéré avec mon genou et, évidemment, je ne pouvais pas rouler les deux premiers GP à cause de cette blessure. J'étais déçu de cela, mais maintenant je suis à 100% en forme et je roule à plein temps. Nous sommes de retour à la compétition dans trois semaines maintenant, nous voulons juste reprendre le championnat. Ce sera différent, mais nous devons nous adapter. Trois courses d'affilée sur la même piste c'est bien, on n'a pas à bouger et peut-être même on roulera entre les trois courses. Le format d'un jour va rendre possible de disputer trois GP d'affilée."

7-1 à Kegums en 2019 n'était pas suffisant pour battre Gajser pour le classement général, mais il sait qu'avec la bonne préparation, il peut se battre avec des pilotes comme Gajser, Herlings et Cairoli lorsque la saison de GP repartira.

"L'an dernier, j'ai raté la victoire", a déclaré Febvre. "Avec Gajser nous étions à égalité de points, et j'aime la Lettonie. Quand vous ne faites pas de course, les gens vous oublient, mais je m'en fiche. Je veux juste aller courir avec la nouvelle moto et voir ce que je peux faire. Le championnat sera difficile pour moi, car j'ai raté deux courses, et je dois tout donner maintenant et gagner des courses et des GP."

Quant à Desalle, il a aimé l'apparence du calendrier MXGP lors de sa sortie la semaine dernière et il appréciera de revenir à la course avec tous les changements apportés par le calendrier.

"En fait", a déclaré Desalle. "C'est un bon calendrier; ils ont fait du bon travail et ce n'est pas facile avec cette situation. Nous avons dû travailler avec des pays où cela est possible. Maintenant que ce calendrier est sorti, c'est formidable pour moi d'avoir plus de formation et je sais pour quoi je travaille et je dois être prêt pour ce nouveau format pour les GP. C'est difficile pour moi (prendre des congés à cause du coronavirus). Je dis toujours que j'ai l'habitude de vivre avec de l'adrénaline et soudain il y a plus rien et ce n'est pas facile. J'ai bien commencé la saison, quelques points négatifs sur lesquels j'ai travaillé. J'ai besoin d'améliorer mes départs. J'ai eu un bon feeling avec ma moto et cela m'a donné satisfaction. Pour moi, si je peux avoir de bons départs, je peux bien rouler. Je suis confiant et je travaille sur ces choses."

Alors, gardez l'œil ouvert sur les machines vertes de Febvre et Desalle. Nul doute que les deux pilotes Monster Energy Kawasaki voudront revenir à la course avec des victoires en course, des victoires en GP et beaucoup de points en championnat.