PUB

Une bonne première sortie à Arnhem pour le Team Rockstar Energy Husqvarna Factory Racing

Rockstar Energy Husqvarna Factory Racing a connu une journée réussie au Dutch International, qui s'est tenu sur le site du Motorsportpark Gelderland Midden. Dans la première course de motocross de compétition de l'équipe depuis le MXGP des Pays-Bas en mars, Thomas Kjer Olsen a décroché une deuxième place bien méritée dans la catégorie MX2, tandis que son coéquipier Jed Beaton a également obtenu un résultat parmi les trois premiers, se classant troisième. Arminas Jasikonis a défié le podium dans les deux manches de la catégorie MX1, terminant finalement quatrième au classement général.

Complètement remis de sa blessure à la main d'avant-saison, Thomas Kjer Olsen a fait savoir qu'il était de retour en pleine forme à l'International néerlandais. Courant en quatrième position pendant une grande partie de la première manche, Kjer Olsen a enregistré ses meilleurs chronos à la fin de la course et il est passé à la deuxième place. Le Danois franchi la ligne d'arrivée avec moins de deux secondes sur le futur vainqueur, Jago Geerts.

Après une première course impressionnante, Thomas Kjer Olsen a pris un autre bon départ pour ouvrir sa deuxième manche. En cinquième position pendant la majorité de la course, une petite erreur dans le dernier tour a rétrogradé le Danois à la sixième place. N'ayant aucune incidence sur son résultat général, Kjer Olsen a complété la journée sur la deuxième marche du podium.

Jed Beaton a pris un bon départ dans la première manche, terminant le premier tour à la troisième place. Dans un groupe effréné en tête du peloton, la FC 250 de Beaton l’a propulsé en première position au quatrième tour alors qu’il menait plusieurs de ses rivaux du championnat du monde MX2. Retournant à la troisième place, l'Australien a gardé les coureurs de tête en vue pendant les derniers tours de la course.

La deuxième manche à Arnhem s'est déroulée sans incident pour Beaton. Après avoir travaillé sur ses départs ces derniers mois, il est bien sorti et a terminé le premier tour à une solide quatrième place. À mi-parcours de la course, l'Australien était sixième, faisant de l'ombre à son coéquipier Thomas Kjer Olsen qui a fait une erreur plus tard dans le dernier tour, offrant la cinquième position à Beaton. Avec un résultat 3-5, Jed s'est classé quatrième au classement général.

La star de l'EMX250 Kay de Wolf s'est alignée dans la catégorie MX2 à Arnhem parmi une formation établie de pilotes du championnat du monde MX2. Le jeune Néerlandais a été constant toute la journée, se qualifiant en septième position puis terminant 8e et 7e à bord de sa FC 250.

Après avoir connu le succès dans les courses nationales au cours des dernières semaines, Arminas Jasikonis s'est aligné pour l'International néerlandais avec une confiance élevée et a rapidement donné le ton dès le début, pilote le plus rapide dans les chronos dans une catégorie MX1 pleine de talents. La première course a vu le Lituanien prendre un départ dans le top 10, fonçant vers l'avant au fur et à mesure que la course progressait, il a franchi la ligne d'arrivée à une cinquième place durement gagnée.

Dans la deuxième course, Jasikonis a réalisé une performance nettement meilleure. Un bon départ a vu le pilote de 22 ans à la bagarre pour la quatrième place, réalisant le meilleur tour de la course dans le peloton étoilé des pilotes MX1. Le circuit d'Arnhem devenant un peu unilatéral à mesure que la course avançait, Arminas n'a pas été en mesure de décrocher un podium et a finalement terminé la course à la quatrième place pour décrocher la quatrième place du classement général.

Thomas Kjer Olsen "C'était une journée assez bonne. Deuxième au général dans un peloton fort est un excellent résultat. La piste était vraiment difficile. Vraiment piégeuse alors j'ai roulé avec ma tête et suis resté fort sur la moto. C'était super de courir à nouveau et je me sentais bien sur ma moto. C'était dommage d'avoir une petite chute dans la deuxième course, mais cela n'a eu aucun effet sur le résultat général, donc repartir d'ici en bonne santé et sur le podium est une sensation formidable."

Jed Beaton "C'était formidable d'être de retour en course aujourd'hui et d'obtenir quelques temps de course avant le départ des GP. Cela faisait longtemps que nous n’avions pas couru, donc le stress était de retour de retour, c’était bien de rouler avant la Lettonie dans deux semaines. J'ai roulé un peu serré dans la première course, ce qui est normal après tant de temps sans moto. C'était génial de mener quelques tours au milieu de cette course. J'ai beaucoup travaillé sur mes départs ces derniers temps et cela a montré aujourd'hui, deux bons départs et je suis à égalité pour la troisième place du classement général avec presque tous les pilotes du Championnat du Monde MX, donc je suis vraiment content de ma situation."

Kay de Wolf "Ce fut une belle journée pour moi. Dans la première course, je n’ai pas obtenu les meilleurs départs, mais j’ai pu doubler rapidement et pousser vers l’avant. C'était un bon résultat pour moi, terminant huitième après un départ au milieu du peloton. En deuxième manche, j'ai pris un bien meilleur départ. J'ai pu faire quelques dépassements et dépasser Tom Vialle pour la septième place dans le dernier tour. Dans l'ensemble, je suis content. Nous n’avons pas repris depuis longtemps, donc terminer sixième du classement général dans ce domaine est un excellent résultat."

Arminas Jasikonis "C’est formidable de courir à nouveau, et avec les meilleurs gars comme en GP. Je suis plutôt satisfait de la façon dont les choses se sont déroulées aujourd'hui. Ce n’était pas une piste facile à suivre, mais mes chronos étaient bons, donc je suis assez content. Je n’ai pas pris un bon départ dans la première manche, puis je me suis retrouvé un peu serré. À partir du milieu du peloton, ce n’était pas facile et j’ai eu des coureurs qui s’écrasaient devant moi. J'ai poussé fort mais disons que je ne roulais pas parfaitement. La deuxième manche était meilleure. J'ai pris un meilleur départ et je poussais avec les autres gars à l'avant. C'était génial de courir comme ça. C'était assez proche entre nous. Il y a des choses sur lesquelles travailler, mais c’était super de rouler et j’attends avec impatience la prochaine course, le week-end prochain."