Maxime Renaux " Je peux faire mieux et viser plus haut"

 

A Kegums, le championnat du monde de motocross a redémarré. Le Team SM Action Yamaha a brillé dans la catégorie MX2. Bon début pour le Norvégien Fredricksen en EMX250 également. Week-end sous les attentes de Jacobi en MXGP.

Le deuxième week-end d'août a marqué le retour officiel du Championnat du Monde FIM de Motocross après une longue pause due à la pandémie de Coronavirus. La course avait lieu à Kegums, en Lettonie, où les équipes et les pilotes s'arrêteront pendant une semaine pour disputer trois manches. Le tracé de la piste sera revisité à chaque épreuve.

La composition du Team SM Action Yamaha était: Henry Jacobi # 29 (MXGP), Maxime Renuax # 959 (MX2) et le Norvégien Hakon Fredriksen # 427, qui a fait ses débuts dans le championnat EMX250 pour remplacer Andrea Adamo # 80 qui s'est blessé à l'entraînement .

Un week-end ensoleillé a offert aux coureurs une excellente surface de piste, qui était également difficile et insidieuse; le calendrier réduit a permis de disputer les deux courses du championnat EMX250 samedi.

Après un 5e et un 7e meilleur temps de son groupe lors des Essais Libres et des Essais Chronométrés, Fredriksen n'a pas pris un bon départ dans la Course 1 et après le tour 1, il était 22e. Pendant les 15 tours de la course, cependant, sa progression était vraiment bonne et au drapeau à damier il était à la 8e place. Dans la course 2, malheureusement, Fredriksen a dû abandonner lors du premier tour. Ses débuts dans le championnat EMX250 se sont terminés par la 13e position au général.

En MX2, Maxime Renaux a terminé les essais libres à la 12e place, mais il s'est amélioré en qualifications et il a signé le 9e meilleur temps. Dimanche, dans les deux courses, le Français a souffert de crampes aux jambes, il n'a donc pas pu rouler dans ses meilleures conditions. Malgré cela, en Course 1, il a pris un bon départ et sa Yamaha # 959 a tout de suite été dans le Top 10. Sur toute la longueur de la course, Maxime s'est battu dans le Top 5 et il a montré de la vitesse. Sa première course s'est terminée par une 7e place bien méritée. La première moitié de la course 2, pour Maxime, était essentiellement la copie de la course 1. Après un bon départ, le pilote du Team SM Action Yamaha était juste en dehors du Top 5. Puis son rythme a légèrement baissé à cause des crampes, il a donc dû abandonner quelques places et il a terminé 10e. Sa journée s'est terminée par la 7e place au général, un résultat qui le place à la 4e place du classement général.

En catégorie reine, Henry Jacobi ne se sentait pas à l'aise en raison de la surface insidieuse de la piste. Après le 34e meilleur temps aux essais libres, il s'est un peu amélioré aux essais chronométrés, où il a terminé à la 24e place. Dimanche, dans la Course 1, les performances de l’Allemand ne semblaient pas s’améliorer par rapport au matin. Après le premier tour, Henry était hors du Top 20 et il est resté en dehors pendant toute la course, à l'exception du tour 7, où il était 20e. Sa course s'est terminée par la 24e position. Dans la course 2, le départ de Henry était bien meilleur et après la première moitié de la course, alors qu’il était proche du Top 10, l’Allemand a ralenti un peu et il a reculé de quelques places pour terminer 16e. Son week-end s'est terminé par la 18e place au général et la 17e au classement général.

Au milieu de cette semaine, il y aura la quatrième manche du Championnat du Monde FIM de Motocross avec le GP de Riga, qui aura lieu les 11 et 12 août.

Maxime Renaux # 959 "Aujourd'hui, j'ai eu plus de mal que d'habitude à régler ma moto, en raison du peu de temps, et physiquement aussi. J’ai gagné la 7e place au général mais je ne suis pas satisfait. Je sais que je peux faire mieux et viser plus haut alors j'espère que je vais récupérer rapidement pour la prochaine course."

Enregistrer un commentaire

Plus récente Plus ancienne