MXGP de Lettonie 2020 : Un week-end en demi-teinte pour le Team Honda France SR Motoblouz

Le team Honda France SR Motoblouz a attaqué ce weekend sa campagne Lettone, avec le premier des trois GP organisés à Kegums au programme de ce dimanche. Pour la reprise du Mondial MXGP Jeremy Van Horebeek signe un encourageant top dix en première manche.

Programme inhabituel pour la reprise du MXGP, avec un format condensé sur une seule journée ; une séance d’essais le matin, deux manches l’après midi, voilà le programme des 3 MXGP (le second ce mercredi, et le troisième dimanche).

Face à pas moins de dix motos d’usine Jeremy signe le onzième temps aux essais, ce qui lui assure une place correcte sur la grille ; pointé douzième en début de manche, il gagnera deux places pour franchir le drapeau à damiers en dixième position. Gêné au second départ par une chute devant lui il limitera les dégâts en se faufilant bien, quatorzième au premier tour. Sur une piste défoncée il va rapidement revenir neuvième, continuant à attaquer avec la huitième place en vue quand une violente chute va le mettre KO. C’est l’abandon, hélas.

Valentin n’a lui jamais trouvé ses marques sur ce circuit ; vingt septième aux essais il se retrouvait à l’extérieur de la grille, une position toujours compliquée à Kegums. Pas de miracle aux départs, on le retrouvait vingt quatrième en début de course que ce soit en première ou en seconde manche ; revenu à chaque fois aux portes du top vingt, il allait chuter et casser son levier d’embrayage en première manche avant de s’accrocher avec un autre pilote dans la seconde. Pas trop le temps de cogiter pour lui et pas de temps à perdre pour le staff technique, puisque dès mercredi tout le monde reprend la piste.

Josse Sallefranque "Une belle première manche de Jeremy, qui tient un bon rythme pour intégrer le top dix derrière neuf motos d’usine ! Un résultat conforme aux objectifs même si on espère bien se rapprocher du top cinq de temps en temps, et la seconde manche s’annonçait aussi bonne puisqu’après avoir été retardé dans la chute au premier virage Jeremy était remonté neuvième quand il a perdu l’avant dans un virage très rapide ; il a tapé la tête assez fort, il a essayé de continuer mais cela était impossible. Déçu car un top huit était à sa portée, l’important reste qu’il a retrouvé ses esprits en soirée. Journée difficile pour Valentin qui a souffert dans les deux manches ; il casse son levier d’embrayage en chutant en première manche, et il s’accroche avec un autre pilote dans la seconde alors qu’il était à la porte des points à chaque fois. On espère qu’il va relever la tête lors des prochaines courses, car ces résultats ne reflètent nullement son potentiel."

Enregistrer un commentaire

Plus récente Plus ancienne