PUB

Maxime Renaux "Je dois travailler davantage sur les départs"

Le GP de Lombardie a été positif pour le Team SM Action Yamaha. A Mantoue, Renaux a réalisé sa deuxième pôle de la saison et a terminé 4e. Jacobi est entré dans le «top 10» avec une solide seconde manche. En EMX250, le Norvégien Fredriksen a atteint son premier podium en remportant la première course et termine 2e au général.


Le Championnat du Monde FIM de Motocross a débuté sa deuxième semaine de trois
courses consécutives avec le GP de Lombardie organisé sur le circuit «Tazio Nuvolari» à Mantoue. Les prochaines manches se dérouleront sur le même circuit et seront nommées GP de la ville de Modène et GP d'Europe alors que la saison 2020 continue d'avancer.
Le Team SM Action Yamaha et le Norvégien Hakon Fredriksen # 42, ont disputés la quatrième manche de l'EMX250.
Après avoir montré une bonne vitesse lors des épreuves précédentes, Hakon était déterminé à faire un bon résultat sur le sable de cette piste. Lors des Essais Chronométrés, le jeune Norvégien a confirmé sa détermination en terminant à la 2e place et en créant de bons espoirs pour les courses.

La satisfaction est arrivée dans la première manche, Hakon a bien commencé et il s'est positionné juste en dehors du «top 5». Sa progression dans les premiers tours était constante et au 6e tour, il prend la tête. Il a ensuite roulé proprement et après 14 tours, il a acquis sa première victoire du Championnat d'Europe 250. En seconde manche Hakon n'a pas eu de chance, car il a chuté quelques virages après le départ et s'est retrouvé à l'arrière du pack. Le Norvégien n'a cependant pas paniqué et a fait une remontée furieuse qui l'a amené à la 8e place au drapeau à damier. En fin de compte, il a conquis le premier podium de sa carrière en terminant en 2e position, et les points gagnés lui ont permis d'améliorer sa position dans le «top 10» du classement général, puisqu'il est désormais 8e.

En MX2, dimanche a commencé de la meilleure façon pour Maxime Renaux. Le Français et sa Yamaha ont tout de suite été très rapides sur le sable de la piste et après le meilleur tour en essais libres, il a remporté sa deuxième pole position de la saison. En fin de matinée, les coureurs se sont alignés pour le départ de la première manche. Le départ de Maxime était bon mais pas parfait et le Français était 3ème après le virage 1, mais il a rapidement atteint la 2ème place avant la fin du premier tour. Durant toute la course il a bien roulé et il a évité de s'engager dans des situations difficiles, mais dans le dernier tour il a fait une petite erreur et il a été dépassé, il est donc arrivé en 3e position au drapeau à damier. Dans la seconde manche, il est parti un peu plus en arrière et après le premier tour, il était 8e. Sa course a connu des hauts et des bas: dans la première partie, il est remonté à la 5e place, à la mi-course il a eu quelques problèmes et a fait quelques erreurs qui l'ont fait reculer de quelques places, tandis que dans les derniers tours, il a retrouvé de la concentration pour terminer 5e. À la fin de la journée, Maxime a terminé 4e, à seulement 1 point du podium, tout en conservant la 3e position au classement général.

En MXGP, Henry Jacobi a également apprecié le circuit «Tazio Nuvolari» et il a terminé les essais libres à la 7e place. Il a ensuite perdu de la vitesse et s'est qualifié 18e. Dans la première course, Jacobi est parti juste hors du «top 20», mais tour après tour, il a fait quelques dépassements et il pointait 13e dans les deux derniers tours. Malheureusement, il a perdu une position à la fin et il a franchi la ligne d'arrivée à la 14e place. Le tournant du week-end est arrivé dans la seconde manche pour Henry: après un bon départ, il était dans le «top 5» et après une course solide (la meilleure à ce jour de la saison 2020) il a terminé 8e. À la fin de la journée, il était 11e et il a grimpé de quatre places au classement général puisqu'il est maintenant 15e.

Le prochain rendez-vous du Team SM Action Yamaha avec le Championnat du Monde de Motocross aura lieu les mardi 29 et mercredi 30 au GP de la ville de Modène.

Maxime Renaux # 959 "La journée s'est bien déroulée, lors des qualifications, j'ai atteint la pole, mais dans les manches, deux départs très moyens ont affecté le résultat final. Dans la première manche, je suis tombé dans le dernier tour et j'ai été rétrogradé à la 3e place. Dans la seconde manche, j'ai dû revenir de loin, donc je n'ai pas pu faire mieux que la 5e position. Dans l'ensemble, ça s'est bien passé même si je loupe le podium d'un seul point. En vue des prochains GP, je dois travailler davantage sur les départs, qui sont très importants."