PUB

Benoit Paturel "Au final, je suis vraiment content de ce dernier GP"


Lors de la dernière manche du championnat du monde de motocross 2020, Benoit Paturel a enregistré une solide première manche en terminant 8e. Il n'a pas eu de chance dans la course finale, mais son coéquipier Dylan Walsh a livré une solide performance dans son ultime sprint de la saison. Walsh a terminé 13e après avoir franchi la ligne 19e dans la manche d'ouverture.

Le pittoresque «Crossodromo Ciclamino» à Pietramurata a été une fois de plus le décor du MXGP. Lors de la séance d’essais du matin, Paturel et Walsh ont respectivement réussi les 16e et 18e temps.

Le bon ressenti de Benoit en qualifications s'est confirmé dans la course d'ouverture. Bien qu'il ait commencé juste dans le top-15, il s'est rapidement inscrit dans le top-10. À mi-parcours de la course, Paturel s'est classé 8e avec Clément Desalle 7e dans sa ligne de mire. Le pilote de JM Honda Racing est resté constant jusqu'à la fin pour marquer son deuxième top 8 de la saison après «Kegums 1» en août.

Dans la deuxième manche, les choses ne se sont pas déroulées comme prévu pour l’ancien champion du MX des Nations. Benoît a commis quelques erreurs, s'est légèrement blessé à l'épaule au début et a décidé de rentrer après six tours. Même s'il a été mis à l'écart pendant un certain temps, le sympathique Français a réussi à souligner son potentiel dans la catégorie MXGP cette saison.

Dylan Walsh a pris un bon départ avec sa JM Honda CRF450R dans la première manche, mais a perdu de précieuses positions lorsqu'il a été retenu par un pilote tombé dans le deuxième virage. Au début de la course, l'élégant Kiwi s'était frayé un chemin vers la 12e place juste derrière son coéquipier Paturel. Une chute au quatrième tour l'a relégué en P21 mais Dylan a finalement rebondi en 19e position.

Cependant, le champion britannique MX2 a réussi à terminer la saison en beauté. Walsh a surmonté le début de la seconde manche pour se frayer un chemin jusqu'à la 12e place après 6 tours. Bien qu'il ait perdu une position contre le pilote local Alessandro Lupino dans la seconde moitié de la course, il a terminé sa saison MXGP sur une note positive en marquant son troisième résultat parmi les 13 premiers.

Benoit Paturel "Au final, je suis vraiment content de ce dernier GP. La première manche a été une très bonne performance pour revenir en P8 après un départ en 15e position. J'ai prouvé que j'avais les moyens pour être dans le top 10, surtout après avoir raté autant de temps sur la moto, c'est très encourageant. La deuxième manche n'était pas idéale car je me suis un peu blessé à l'épaule. Pour ne pas risquer d'autres blessures et mettre en danger ma préparation hivernale, j'ai décidé de me retirer. Nous n’avons pas pu atteindre les résultats que nous avions en tête cette saison, mais la vitesse était toujours là et j’espère que nous pourrons prouver ce que je peux vraiment faire l’année prochaine! Un grand merci pour tout le travail formidable que l'équipe a fait au cours de sa saison."

Dylan Walsh "J'ai pu terminer ma saison de GP avec une course assez décente aujourd'hui. Mais toute la semaine ici dans le Trentin a été avec des hauts et des bas. Évidemment, c’était formidable de rouler plus, mais malheureusement, il y a eu des erreurs et je n’ai pas toujours été en mesure de rester sur deux roues. Débarquer dans le championnat à mi-saison et ne pas y être préparé a été difficile. Probablement plus difficile que prévu. Je ne saurais trop remercier l’équipe de JM Honda Racing de m’avoir aidé et de me donner une formidable opportunité."