PUB

Max Anstie victime d'un pneumothorax


L'équipe Suzuki  The Twisted Tea H.E.P a annoncé lundi 9 novembre que son pilote vedette, Max Anstie, avait souffert d'un pneumothorax spontané. L’équipe a déclaré que «la condition est survenue à la suite d’une blessure antérieure et n’a aucun effet à long terme sur la santé et la forme physique de Max».

Max Anstie s'est rendu sur Instagram après son opération pour en expliquer davantage sur la blessure. Il a déclaré: "J'étais sur la moto la semaine dernière, je me sentais vraiment bien. Je n’ai pas planté, je n’ai rien fait. Je suis tombé de la moto, pas de saut, non rien, je suis descendu, je parlais à mon équipe de la moto, de choses aléatoires, et tout à coup, j'ai eu l'impression d'être poignardé dans la poitrine et dans le dos. Quoi qu'il en soit, cela a fini par être un pneumothorax spontané."

Max a continué à parler de son histoire Instagram tout en ayant encore du mal à parler après son opération. Il a dit "Le médecin a dit que j'avais ces bulles d'air, comme des cloques sur mes poumons. Ils ont dit que c'était courant chez les sportifs. " Max a poursuivi "Ils ont dit, alors que je grandissais et que je m'entraînais à un plus jeune âge, ma poitrine a grandi en étirant mes poumons et a causé ces cloques."

L’année dernière, alors qu’il roulait en MXGP, Max s’est écrasé en Italie et a subi une perforation du poumon l’année dernière. Max a déclaré "Je pensais que ça aurait été en rapport avec cette blessure, parce que j'ai perforé mon poumon l'année dernière à Lommel, en fait en Italie, mais je me suis (encore) écrasé à Lommel. Mais apparemment, cela n'a rien à voir avec ça."