PUB

Nil Arcarons et Ruben Fernandez deviennent champions d'Espagne 2020


Le Championnat d’Espagne de motocross a disputé sa dernière manche de la série ce week-end sur le circuit de Castillo de Ayud (Calatayud, Saragosse). Hier, le soleil a accompagné les coureurs dans leur dernière course de la saison 2020.

Samedi, Guillem Farrés, arrivé avec un large avantage de points sur son plus proche rival, David Braceras, a remporté le titre MX125. Jorge Zaragoza a été le meilleur lors des qualifications EliteMX1 et Yago Martínez en EliteMX2. Les titres espagnols MX1 et MX2 se sont joués sur cette dernière journée.

Nil Arcarons, champion d'EliteMX1

Ander Valentín a mené la première course pendant tous les tours avec Jorge Zaragoza en deuxième position. Les choses ont mal tourné pour José Antonio Butrón qui, dans sa lutte pour le championnat, est tombé au départ puis a cassé sa moto, laissant le titre presque sur un plateau à Nil Arcarons qui a terminé troisième.

Dans la deuxième course décisive, Valentín a recommencé à prendre la tête, mais Butrón voulait repartir avec un bon goût et a fait une passe pour gagner. Ainsi, le pilote Husqvarna est arrivé deuxième, Saragosse troisième. Avec sa quatrième position, Arcarons a décroché le titre de champion d'Espagne EliteMX1.

Ruben Fernandez clôture une année spectaculaire avec le titre EliteMX2

Dans la première course EliteMX2, Yago Martínez a dominé tous les tours, établissant un rythme très élevé et ne laissant aucun de ses rivaux se rapprocher de lui. Sergi Notario a essayé mais a dû se contenter de la deuxième place. Rubén Fernández a clôturé le top trois, ce qui lui a valu le titre de champion d'Espagne.

Lors des premiers tours de la deuxième course, Notario était en tête mais, petit à petit, Fernández s'est rapproché de lui jusqu'à ce qu'il le dépasse et termine l'année sur une victoire. Oriol Oliver a franchi la ligne d'arrivée deuxième et Notario troisième.

Sur le podium se trouvaient Rubén Fernández, Yago Martínez et Sergi Notario.