PUB

Josse Sallefranque "Content de Lars car il est fort sur la moto"


S’il découvrait la Gurp TT tout comme son équipier Cyril Genot au sein du team Honda SR Motoblouz, Lars Van Berkel n’en débute pas moins l’année sur un nouveau podium dans l’avant dernière étape du championnat de France des Sables. A sept semaines du Touquet, ce quatrième podium de rang récompense Lars du travail effectué.

La dix neuvième édition de la Gurp TT organisée dans la pointe de Graves aura du s’adapter aux conditions météo, les vents violents entrainant une marée plus forte que prévu ayant entrainé un départ plus tardif et une durée de course réduite à 2 heures. Disputée pour partie sur une belle plage et sur de longues et rapides allées coupe feu au milieu des bois, l’épreuve est unique en son genre à la fois pour les vitesses atteintes sur la plage – plus de 150 km/h – et dans les allées ou on roule au milieu des arbres à haute vitesse. Gêné au départ par une embardée d’un autre pilote, Lars allait faire un excellent premier tour puisqu’il pointait cinquième au retour sur la plage ; rapidement quatrième, il allait durant toute la course et malgré une chute et un arrêt pour prendre de nouvelles lunettes rester dans la bagarre pour le podium qui lui tendait finalement les bras dans les dernières minutes de course. Douzième en début de course mais rapidement rentré dans le top dix, Cyril Genot allait boucler sa première sortie sous ses nouvelles couleurs en neuvième position, deux places devant Matheo Miot qui a lui aussi fait toute la course aux portes du top dix.

Tout le monde a maintenant sept semaines d’ici l’Enduropale du Touquet, qui vient d’être reportée au weekend des 26 et 27 Février. 

-Lars Van Berkel : 3ème à Grayan, 3ème du championnat

-Cyril Genot : 9ème à Grayan,

-Matheo Miot : 11ème à Grayan, 12ème du championnat

Josse Sallefranque : « Un weekend correct, content de Lars car il est fort sur la moto. C’est un travailleur, ce n’est pas forcément le plus doué mais son travail paye comme on le voit avec ce nouveau podium. Le circuit ici est unique et bien différent des autres étapes du championnat, il a eu un peu de mal à trouver ses marques en début de course mais il n’aura pas ce problème au Touquet puisqu’il a déjà disputé l’épreuve. Le retour à la compétition de Cyril est correct, on sait qu’il manque encore de roulage et d’entrainement suite à ses blessures. Pour Matheo ce ne fut pas une grande journée, il va falloir continuer à travailler d’ici au Touquet. »

Lars Van Berkel : « Je suis un peu surpris d’être sur le podium, pour être honnête ! Je me suis longtemps bagarré avec Yentel (Martens), mais j’ai dû m’arrêter pour mettre des lunettes à l’entame du dernier tour. J’ai fait un tour sans lunette mais c’est impossible de rouler ainsi et je savais que pour être en mesure d’attaquer Yentel il fallait s’arrêter pour prendre des lunettes.  J’ai perdu quinze secondes, mais c’était la bonne décision. J’ai gardé Yentel en vue dans le dernier tour et j’ai tout donné et finalement il a dû s’arrêter. Content de ce nouveau podium, ce fut une course difficile. J’ai reçu une pierre au visage sur la plage, projetée par un autre pilote, ma lèvre s’en souvient… Puis j’ai chuté deux fois dans un même tour… Je pense que je m’améliore à chaque course, maintenant pour faire encore mieux il me faut faire une course parfaite. »