PUB

SX 2022 : La conférence de presse de Anaheim 1


Vous connaissez les bases : tout le monde est en bonne santé, tout le monde est prêt, tout le monde est heureux. C'est le tarif standard de la conférence de presse d'avant-saison. Sur Zoom, 16 des 450 meilleurs coureurs de Monster Energy AMA Supercross ont répondu aux questions des médias et de l'animateur Daniel Blair. Nous aurons beaucoup de couverture au fil des jours jusqu'à Anaheim, mais voici les principaux points à retenir de la discussion d'une heure.

Cooper Webb est maintenant généralement considéré comme le favori pour ce titre, et il l'a noté. Mais alors que l'industrie le connaît comme l'actuel champion en titre, il a apporté de grands changements à son programme hors piste cette année en quittant Aldon Baker et la Baker's Factory.

"Notre moto est toute neuve et le programme est assez différent de ce que j'ai fait ces dernières années", a-t-il déclaré. "Je me sens beaucoup mieux sur cette moto, elle est toute neuve, donc les défauts de la moto de l'année dernière sont résolus. C'était donc un défi, mais nous avons vraiment bien réussi cette année à régler les paramètres. Je ne peux pas me plaindre, mec. Je n'ai pas touché à un clicker depuis début novembre. Cela me va juste et la façon dont je veux le piloter, plus encore. J'en suis ravi."

Webb dit qu'il a beaucoup de motivation pour cette saison et souhaite montrer que le changement a été bon. "Je ne l'ai pas fait la dernière fois, je me sens plus expérimenté, je me sens plus fort et en meilleure forme physique. Je pense que la moto est pour moi un pas dans la bonne direction. Elle fait aussi bien les choses que l'ancienne, et c'est mieux d'une autre manière. J'ai roulé sur une variété de pistes et je me sens bien partout où nous avons roulé."


Le changement est énorme pour Eli Tomac cette année avec son passage chez Monster Energy/Star Yamaha Racing.

"Tout est différent", a déclaré Tomac. "Le paysage est différent, changement de couleur de la moto. Nous avons été partout. Nous avons été en Floride, j'ai d'abord commencé dans le Colorado, et maintenant je suis en Californie. Cela a été vraiment amusant. J'ai roulé avec un groupe de gars la plupart du temps. C'est un beau changement. Avant de penser que je m'étais peut-être un peu trop isolé, ou peut-être que maintenant que je fais quelque chose de différent, je me sens mieux, et c'est rafraîchissant de cette façon. C'est bien, mon objectif était de régler cette chose et d'être en bonne santé, et nous l'avons fait."


Ken Roczen n'a peut-être pas de nouvelle moto, d'entraîneur ou d'équipe, mais il a fait des progrès cette année pour essayer de comprendre ses problèmes physiques précédents.

"En fait, j'ai fini par aller en Europe cette année, pour retrouver de la famille, mais surtout pour un voyage d'affaires", a déclaré Roczen. "Moi et mon entraîneur Blake [Savage] avons rencontré APC Training Facility et les gars de Red Bull en Autriche, et c'était génial. Évidemment, j'avais des antécédents avec eux dans les GP, j'allais chez eux trois fois par an et je faisais des tests et m'entraînais avec eux. Nous nous sommes bien amusés là-bas, mais ils l'ont vraiment élevé à un tout autre niveau. Ils ont essentiellement un spécialiste dans chaque catégorie. C'était juste un retour à l'essentiel, j'étais super couvert, en termes de planification, et Blake et moi avons un peu regardé ça comme une collaboration. Nous avons également vu un médecin là-bas pour essayer de comprendre d'autres choses. Tout se passait comme prévu jusqu'en décembre, lorsque je suis tombée malade pour une raison quelconque. Pas le COVID[-19]. Cela a en quelque sorte gâché ma préparation ici en décembre. Je me suis juste senti revigoré un peu. J'ai à nouveau fait du sport mon passe-temps et mon entraînement. Je me sentais vraiment bien de recommencer à m'amuser, de passer beaucoup de temps sur la piste et de travailler un peu sur mon métier."


Justin Barcia a la même moto et la même équipe, mais un nouvel entraîneur, un nouveau chef d'équipe et mécanicien, et il roule beaucoup plus avec ses coéquipiers Pierce Brown et Michael Mosiman (250).

"C'était un groupe vraiment amusant, les gars 250 qui m'entouraient, Wil, le nouveau chef d'équipe et mécanicien", a déclaré Bam Bam. "Rouler avec Michael et Pierce a été énorme pour moi. Cela a maintenu la pression - je ne sais pas s'ils le diront mais j'ai l'impression qu'ils m'ont appris des choses et je leur ai appris des choses. C'est bien d'avoir Wil qui suit le programme d'entraînement, je me suis entraîné avec beaucoup de gens et je me suis entraîné moi-même. C'est une sorte de collaboration comme ça."

Barcia a également une histoire en jeu, puisqu'il a égalé la marque de Jeremy McGrath avec trois victoires consécutives en ouverture de saison. Il a dit qu'il aimerait battre ce record et prendre sa quatrième victoire consécutive samedi.


Jason Anderson n'est jamais le plus bavard lors des conférences de presse, mais il a révélé un peu son intersaison, sa première avec Monster Energy Kawasaki.

"Je suis allé en Californie avec l'équipe", a déclaré le champion 450SX 2018. "J'ai essayé de rouler autant que possible avec AC [Adam Cianciarulo] et l'équipe Pro Circuit, mais j'ai aussi essayé de rouler sur plus de pistes publiques. En ce qui concerne la formation, j'ai travaillé avec Broc Tickle. Je me sens bien. Prêt à commencer pour voir si nous avons fait des progrès."


Le nouveau coéquipier d'Anderson, Adam Cianciarulo, a récemment admis qu'il s'était remis de l'épaule il y a quelques semaines et n'était remonté sur la moto que lundi. 

"Ça va être un test, je vais là-bas et je vais voir ce que je peux faire…", a déclaré Cianciarulo. "Cela pourrait être un état d'esprit positif pour moi. Il suffit d'entrer et de me mouiller les pieds. Je me sens assez confiant dans mes départs, et être là-haut avec les gars me fera progresser. Ouais, je vais faire ce que je peux."


Dylan Ferrandis est désormais basé en Floride avec le déménagement de son équipe Star Racing sur l'ancienne piste de Ricky Carmichael. Il a dit qu'il avait passé une excellente pré-saison là-bas.

"Tout le monde a toujours rêvé de rouler dans un endroit comme celui-ci, la terre est vraiment bonne et l'installation est magnifique", a déclaré Ferrandis. "Oui, nous venons de passer un très bon hiver. Eli était là pendant quelques semaines et nous nous sommes entraînés un peu ensemble. C'est toujours un animal sur la piste, très rapide et fort, donc c'était vraiment bien de l'avoir avec nous. Ouais, un super hiver."


Pendant ce temps, Marvin Musquin travaille maintenant à temps plein en Californie avec David Vuillemin. C'est un grand changement par rapport à l'ancien temps de Marvin, qui était le favori du titre et travaillait avec Baker en Floride. Marvin dit qu'il y a beaucoup moins de pression maintenant qu'en 2018, lorsqu'il avait remporté plusieurs courses de préparation, puis remporté Anaheim 1.

"Cette année est très différente, je suis resté ici en Californie et j'avais DV [Vuillemin] sur la piste", a déclaré le pilote Red Bull KTM. "J'ai essayé cela en 2019, mais cela ne correspondait pas tout à fait au programme avec Aldon . C'est quelque chose que je voulais vraiment faire, surtout sur la piste, c'est quelque chose de différent et d'amusant. Nous faisions différentes sections rythmiques et travaillions sur les whoops, c'est exactement ce que je voulais et ça a très bien marché. Je suis excité à ce sujet. Les attentes, je n'en ai aucune idée. Je veux faire bien mais il y a une tonne de bons gars. Il n'y a pas de pression et je suis ravi d'être ici. C'est définitivement un nouveau programme qui apporte plus de motivation, et je suis plus libre et j'ai plus de plaisir à démarrer le championnat. Alors c'est génial."


Maintenant à la Baker's Factory se trouve Malcolm Stewart, nouveau venu dans l'équipe Rockstar Energy Husqvarna. Il s'est mis au travail, ce qui signifie mettre de côté son passe-temps favori, la pêche.

"Absolument pas de pêche", dit-il. "J'ai dû poser les cannes. Nous avons à peu près travaillé tout ce temps, je souhaite aller à Anaheim et faire de mon mieux et les résultats viendront."