PUB

Hans Corvers "Jago est fort mais s'il veut être champion du monde il doit dépasser Thibault, point final !"


Après que Maxime Renaux ait remporté le championnat du monde MX2 2021, le propriétaire de Factory Yamaha MX2, Hans Corvers espère décrocher à nouveau le titre avec Jago Geerts dans la poursuite du championnat. C'est une bataille intense entre Geerts et Vialle avec seulement quatre points entre les deux après douze épreuves de la série. Nos confrères de MXMag ont rencontrés Corvers pour discuter de la saison jusqu'à présent.


Jago réalise sa meilleure saison jusqu'à présent. Il a vraiment une chance de remporter le titre cette année. Quelle est la grande différence avec la Jago des années précédentes ?

Hans Corvers : Jago s'est préparé différemment. Il est devenu plus ouvert sur certaines choses et cela a son effet. Avec le pilotage et aussi en tant que personne, il a changé. Nous sommes allés aux États-Unis au début de l'année et c'était à notre demande. Cela a provoqué un revirement complet. Jago est maintenant plus fort mentalement, fait preuve de caractère et est dur avec lui-même. Il peut aussi supporter beaucoup de douleur car son seuil de douleur est très élevé. Il s'est vraiment amélioré cet hiver et vous commencez à le voir. Il fait encore des erreurs mais cela a beaucoup diminué. Il peut aussi prendre son temps et mieux s'organiser.


Qu'est-ce qu'il a spécifiquement changé dans sa préparation pour une nouvelle saison ?

Hans Corvers : Jago était habitué aux conseils de Motorsport Vlaanderen et il a reçu un coup dur lorsque Dirk Geukens est malheureusement décédé. Il enchaîne ensuite avec Pierre Schroyen avec qui il travaille toujours. À l'intersaison, il a également commencé à travailler avec un autre médecin et cette collaboration se passe bien. Il travaille également avec quelqu'un qui lui donne du sens et la combinaison de tout cela fonctionne bien pour Jago. Bien sûr, il a aussi eu de la malchance cette saison. Plusieurs choses se sont produites qui n'auraient pas dû se produire et dont Jago n'était pas responsable. Cela lui a cependant coûté quelques points.


Jago Geerts et Tom Vialle roulent à un très haut niveau. Les deux pilotes doivent faire face à de petits problèmes mais il semble que ce seront ces deux-là qui rouleront pour le titre, non ?

Hans Corvers : Depuis le début de la saison jusqu'à il y a trois semaines, c'était entre Geerts et Vialle, mais maintenant cela a changé. Un autre coureur s'est joint et il grandit de semaine en semaine. Je pense qu'il va sérieusement s'immiscer dans les combats.


Ce pilote est bien sûr Thibault Benistant. Le fait qu'il ait ignoré les ordres de l'équipe a-t-il causé du ressentiment au sein de l'équipe ?

Hans Corvers : Non, cela n'a causé aucun ressentiment. Il faut le voir comme ça : les pilotes sont les mêmes, ils ont les mêmes moteurs, qui sont réglés différemment, mais le matériel est identique. Le même effort est fourni pour les deux coureurs. Maintenant, Thibault revient d'une blessure et on peut supposer que s'il n'y a pas besoin de se battre pour le titre, il pourrait rouler pour Jago. Mais ce n'est pas aussi simple que ça car il veut remplir son contrat et s'améliorer et pour cela il faut de la performance. Se priver d'une place sur le podium dans son propre pays dans ces circonstances est évidemment difficile. En ce qui concerne cela, nous n'avons jamais conclu d'accord au préalable. Aussi maintenant, nous avons convenu que chacun peut rouler pour lui-même. Ils doivent rouler équitablement. On a bien dit à Thibault que si Jago est plus rapide ça ne marche pas pour bloquer une attaque virage après virage. Laissez Jago passer un peu plus vite que vous ne le feriez normalement. Il n'y a donc clairement pas d'ordres d'équipe, mais si cela restera ainsi, c'est bien sûr une autre affaire. Pour le moment, Jago et Thibault peuvent rouler pour ce qu'ils valent.


Voyez-vous un scénario avec deux coureurs super forts dans une équipe qui pourrait faire le jeu de Jago Geerts alors que Tom Vialle n'a personne pour le soutenir ?

Hans Corvers: Je veux être prudent dans mes déclarations mais je pense que si cela se résume à quelques points à la fin de la saison, il est naturel que Benistant devra s'effacer un peu. Les cinq ou six prochains GP, les gars doivent évidemment faire leur truc. C'est un sport individuel et c'est chacun pour soi. Il faut aussi voir qu'en temps normal Thibault peut aussi prendre des points à Vialle. Jago est fort mais s'il veut être champion du monde il doit dépasser Thibault, point final !


Après des années à construire l'équipe et de nombreuses victoires, pouvoir opter pour un nouveau titre mondial est un réel bonheur?

Hans Corvers : Bien sûr, c'est un très bon sentiment, je ne peux pas le cacher. Nous commençons à remarquer que notre succès n'est pas toujours apprécié de tous. Dans l'ensemble, c'est un sentiment formidable, l'équipe est très motivée par son succès et l'avenir s'annonce bien.