PUB

MXGP de France à Ernée - Un weekend mémorable


Ernée attendait le retour d’une manche du championnat du Monde depuis maintenant cinq ans, et ce retour aura tout simplement été mémorable ! C’est en effet dans une ambiance incroyable que s’est disputé ce GP de France, lequel aura finalement eu sa Marseillaise avec la victoire de Tom Vialle en catégorie MX2.

Malgré ces cinq longues années sans Grand Prix, Ernée n’a rien perdu de son savoir faire et c’est un sans faute que l’équipe de Philippe Leconte a réussi ce weekend. Cela était important à double titre, d’abord parce que le droit à l’erreur n’existe pas à ce niveau, et ensuite parce qu’à un an du Motocross des Nations ce GP était un test grandeur nature pour le club, les fédérations Françaises et Internationales ainsi que pour le promoteur du championnat.


Un président satisfait

Si les chiffres définitifs ne sont pas encore connus, le président avait le sourire aux lèvres au moment de débriefé. « C’était vraiment une belle édition, l’une de nos plus belles avec du public, une ambiance extraordinaire, une Marseillaise a capella chantée par le public, de belles manches, des Français aux avant postes, » commence-t-il alors que la pression retombe lentement. Car organiser une telle épreuve et mobiliser quelques 600 bénévoles n’est pas une simple tâche, même si le club s’est organisé comme une petite entreprise en répartissant les responsabilités. « L’organisation a tenu la route, pour une reprise après cinq ans sans épreuve majeure. Je dois toutefois dire que samedi midi je me posais beaucoup de questions au vu des annonces météo, dans la mesure ou nous avons entre nos mains la vie d’êtres humains. Le scénario aurait pu être catastrophique, ce fut un peu compliqué à gérer même si tout le staff était briefé. Nous avions préparé des plans à l’avance, mais entre bâtir un plan au calme puis vivre la situation sur place…. On n’a rien pris côté intempéries par rapport à des communes voisines, les spectateurs sont restés dans l’enceinte publique, certes il a plu mais les vents violents annoncés n’étaient pas là. Tout s’est finalement bien passé, » reconnaît-il, ajoutant que la pluie a finalement permis à l’épreuve de se dérouler dans d’excellentes conditions dimanche. « La pluie de samedi a fait du bien au terrain, qui était encore un peu gras dimanche matin mais parfait dans l’après midi. Il y a eu un gros travail de l’équipe qui s’occupe de la piste, et qui était à pied d’œuvre dimanche à 5h30 du matin. Je leur fais confiance, ils savent gérer et ils ont fait du bon boulot aux dires des pilotes. »



Vialle et Seewer au palmarès d’Ernée

Une grande partie des 15000 personnes présentes sur site espérait une Marseillaise, et ils n’ont pas été déçus ! Outre celle entamée par le public en début d’après midi, on a pu l’entendre au terme de la seconde manche MX2, marquée par la victoire de Tom Vialle devant Jago Geerts et Thibault Bénistant. Deux Français sur le podium, cela deviendrait presque une habitude dans cette catégorie puisque c’est la troisième fois que cela arrive après l’Italie et la Sardaigne ! Ce fut plus compliqué en MGP, Maxime Renaux se ressentant d’une chute samedi avant d’être pris dans une chute au départ de la première manche. Et ce sont trois des grévistes du samedi qui sont montés sur le podium, le Suisse Jeremy Seewer triomphant enfin devant Jorge Prado et Glenn Coldenhoff. Seulement huitième du GP, Maxime Renaux ne va pas avoir le temps de cogiter puisque dès le weekend prochain il sera au départ du GP d’Allemagne du côté de Leipzig. Pour la suite, rendez vous en septembre 2023 à Ernée pour le Motocross des Nations, ou 30000 personnes seront attendues.