PUB

USA : Le débrief' de Antonio Cairoli et Ryan Dungey après Thunder Valley


Antonio Cairoli de Red Bull KTM Factory Racing continue de se frayer un chemin vers son premier podium 450MX, signant ses meilleures résultats de la saison - avec une quatrième place et cinquième place - pour s'assurer la cinquième place au général de la troisième manche. Son coéquipier Ryan Dungey a emboîté le pas en sixième position au général, terminant deux fois à la septième place au Thunder Valley National.

Le nonuple champion du monde continue de progresser tout au long de la saison avec sa meilleure performance à ce jour, seulement trois manches dans la série. Réclamant le holeshot en première manche, Cairoli a résisté à un Ken Roczen survolté au début de la course. Il est resté dans la bataille des cinq premiers pendant la première moitié de la course avant de s'installer pour une sixième place. Dans la deuxième manche, Cairoli a signé un autre holeshot solide et a de nouveau couru devant dès le début. Adhérant à une solide quatrième place, il s'est battu juste en dehors du podium tout au long de la course pour terminer au pied de son premier podium dans la série américaine.

Antonio Cairoli "Je suis vraiment content de la course. Bien sûr, je sais qu'avec mon conditionnement, tous ces gars devant sont préparés pour courir et gagner le championnat, et au dernier moment il y a seulement un mois, j'ai commencé à vraiment m'entraîner pour être ici et ce n'est pas suffisant. J'ai eu des difficultés aujourd'hui, j'étais un peu moins bien avec l'altitude. Nous avons déjà une grande amélioration depuis la première épreuve, donc je pense que nous sommes sur la bonne voie et passons à autre chose et voyons la semaine et la semaine prochaine."

 

Pour Dungey, la constance était la clé dans le Colorado alors qu'il traversait des conditions difficiles pour une autre excellente performance dans la catégorie reine. Avec un départ de la septième place dans la première manche, Dungey a maintenu un bon rythme juste à l'extérieur des premiers et il a conservé la septième place jusqu'à l'arrivée. Avec un départ parmi les 10 premiers dans la deuxième manche, le triple champion a rapidement grimpé à travers le peloton et dans la bataille des cinq premiers, mais a finalement été repoussé pour une septième place dans la manche et sixième au général de la troisième manche.

Ryan Dungey "Aujourd'hui, j'étais plutôt content. Lors de la première manche, j'ai pris un bon départ et le peloton ne s'est pas simplement détaché - nous étions tous là pendant les 15 à 20 premières minutes et c'était encourageant. Même en fin de course, l'écart s'est réduit. Deuxième manche, je n'ai pas pris le meilleur départ et j'essayais de traverser le peloton. Je suis arrivé sur McElrath pour la cinquième place et je suis juste resté coincé dans son rythme et les gars devant se sont échappés. Deux bonnes manches solides, je vais devoir encore travailler en profondeur mais dans l'ensemble, une journée positive."