PUB

Adam Cianciarulo "Je n'avais pas vraiment l'impression de devoir gagner honnêtement"

MXA
Adam Cianciarulo vient d'attaquer la saison Monster Energy Supercross 2020 dans la catégorie reine le week-end dernier après avoir remporté sa première course 450 à la Monster Cup de Las Vegas. En arrivant à Anaheim1 Adam était le pilote le plus rapide de toutes les séances, il a terminé deuxième dans sa Heat et deuxième du Main Event. Le rookie 450 tire le meilleur parti de son arrivée dans la catégorie reine et montre qu'il sera une menace pour le titre 450SX. Retour sur la première épreuve du championnat US avec l'officiel Kawasaki.

Adam ça fait quoi de rouler aux avants postes de ta première course en 450SX? 
Je me sentais bien, mentalement je pense que je suis l'un de ces gars (un des meilleurs pilotes 450) et j'ai montré que je pouvais être compétitif. Ce n'est pas vraiment une surprise pour moi. Comme je l'ai dit, je pense pouvoir me battre avec les meilleurs. Mais cela étant dit, c'est toujours différent de le prouver à vous-même et d'être réellement au top. Je suis vraiment excité de connaître la suite.

Mentalement c'est important de rester stable et de ne pas avoir des hauts et des bas. Comment ça se passe pour toi?
Ouais, je pense que c'était bien. Je me suis senti assez calme toute la journée, même par rapport aux courses précédentes sur la 250 et autres. Je pense que l'année dernière j'étais sous la pression du Championnat et j'avais l'impression de devoir gagner. Cette course était la première course de la saison, je n'avais pas vraiment l'impression de devoir gagner honnêtement. Je me sentais donc plutôt détendu.

Tu as déclaré que tu avais une préférence pour la 450? 
Oui, je veux dire que c'est plus facile pour moi de rouler parce que je suis plus grand. La puissance de la 450 est parfaite pour moi. Être capable de sortir des virages et de rester assez bas dans les virages et de pouvoir garder ma tête sur le devant, au lieu de me pencher en arrière comme je l'ai fait sur le 250. J'ai l'impression que cela causait beaucoup de mes manœuvres imprudentes sur un 250.

Quel est ton esprit avant d'arriver à St. Louis et pour le reste de la saison
Le mental est vraiment bon. J'ai un peu plus la tête claire et il faut que je reste concentré, comme je l'ai dit lors de la conférence de presse, il ne faut pas regarder vers la droite ou la gauche et dire "Oh, ce type est malade, oh ce type est malade." de continuer à faire de mon mieux et je pense que je me suis prouvé que mon niveau est assez bon, donc je vais continuer.


Source : Motocrossactionmagazine