PUB

Lommel est prêt à accueillir le championnat du monde MXGP 2020 !


Pour le motocross belge, tous les regards sont désormais tournés vers le circuit de Lommel , les pilotes du Grand Prix commencent leur retour à l'entraînement et continuent leur préparation pour un redémarrage des championnats MXGP et MX2 prévus en août.

Bien sûr, les gouvernements distribuent leurs règles et règlements, mais pour les coureurs belges, le public et même le promoteur du GP de Lommel, ils savent ce qu'ils veulent.

Le pilote MX2 Jago Geerts de l'équipe Monster Energy Yamaha Factory MX2 a hâte de voir ses fans revenir et attend avec impatience un GP dans son pays, peu importe quand, où et comment. La course dans le sable profond en Belgique est quelque chose que le jeune aime et même si il enchaîne les tours à l'entraînement, courir devant son public bien-aimé est ce qui le fait rêver.

"Oui, pour moi, ce serait vraiment bien", a déclaré Geerts. "Je vis à 10 minutes de Lommel et c'est aussi l'un de mes circuits préférés. Je pense qu'il sera peut-être possible de commencer en août et d'avoir peut-être plus de courses en Europe, même un double GP pourrait être une bonne idée."

Quant au promoteur du Grand Prix du Limbourg, Johan Boonen, il est prêt à faire tout ce qu’il faut pour obtenir au moins un Grand Prix dans son village mais ne refuserait pas d’en avoir deux sur le célèbre circuit.

"Nous serions vraiment prêts à disputer le MXGP de Belgique cette année", a déclaré Boonen. "Ce serait un honneur pour nous, et nous voulons changer les choses, le centre VIP et le centre de presse et lui donner un nouveau look. Ce serait bien de montrer que nous pouvons le faire. Le conseil de Lommel a déclaré qu'il nous aidait à 100%, mais nous devons suivre les règles. Mais cette année, ce ne sera pas comme un Grand Prix normal."

Quant aux spectateurs, même avec une distanciation sociale, Boonen estime que l'installation de Lommel pourrait accueillir un grand nombre de spectateurs. Bien que le Grand Prix du Limbourg soit prévu pour octobre, il y a toutes les chances que l'événement se déroule comme il l'a fait par le passé, avec un grand nombre et un soutien massif du public du motocross en Belgique, aux Pays-Bas et en France.

"Je pense que nous pouvons accueillir un grand nombre de spectateurs, en plus il y a beaucoup de gens qui travaillent dans le paddock. Nous avons tellement de choses à travailler. J'ai une bonne relation avec Infront Moto Racing, nous sommes en contact quotidien et nous nous faisons confiance."

Alors maintenant, comme nous l'avons tous fait pendant quelques mois, nous attendons le résultat des gouvernements et commençons à nous préparer pour le reste de la saison 2020. Une chose est sûre, les promoteurs belges sont ravis de s'impliquer et se donneront à 100% pour que l'expérience Lommel en 2020 soit aussi bonne que par le passé.

Communiqué MXGP