PUB

La dernière journée de course à Brioude sonne la fin d’une saison 2022


Cette deuxième et dernière journée de course à Brioude sonnait ce soir la fin d’une saison 2022 exceptionnelle. Le Championnat de France d’ Enduro 24MX a en effet connu une année très satisfaisante. Le plein d’engagés à chaque rendez-vous, de la bagarre dans chaque catégorie, et des épreuves parfaitement organisées par les Moto Club en charge. Et qui de mieux que celui de Brioude pour en écrire l’épilogue? Les hommes de Daniel Veysseire ont rendu une copie parfaite et fait de cet ultime round en territoire auvergnat un grand moment de sport.

On attendait des batailles épiques, et on en a eu, notamment en E2, catégorie qui voit au final s’imposer Hugo Blanjoue. En E1, Loïc Larrieu est allé chercher une victoire et un titre, et Léo LeQuéré, titré hier, a signé le doublé. Coté juniors, Thibault Giraudon et Yann Dupic l’ont emporté aujourd’hui, respectivement en JE1 et JE2, imités par Kilian Irigoyen qui s’est adjugé la victoire JE3 et le titre. Enfin, victoire de Marine Lemoine, nouvelle championne de France féminine.

 

CATÉGORIE E1

Quasiment assuré d’être titré aujourd’hui, Loïc Larrrieu (B2R-Fantic) n’a cependant pas cherché à assurer. En patron, il s’élançait ce matin en premier pour ouvrir la spéciale 1, trempée par la pluie de la nuit précédente. Un choix audacieux, car il y a réalisé une véritable démonstration, et d’emblée pris plus de dix secondes sur ses adversaires du E1. Il a ensuite continué à pousser et remporté huit des neuf chronos du jour. Une performance qui lui offre une nouvelle victoire, et surtout un nouveau titre de Champion de France, son huitième. C’est logiquement Till DeClercq (Dafy Enduro Team) qui a pris la seconde place du jour et qui devient ce soir vice-champion. Enfin, Killian Lunier complète le podium. 

 

Classement championnat E1

– 1/ Loïc Larrieu – 154 Pts

– 2/ Till De Clercq – 138 Pts

– 3/ Anthony Geslin –  94 Pts      

 

-CATÉGORIE E2:

La catégorie E2 nous aura tenu en haleine jusqu’au bout. Après sa victoire hier, Zach Pichon (Sherco) avait pris la tête du provisoire à Hugo Blanjoue et un ascendant psychologique évident. Ce matin, Blanjoue signait le meilleur temps dans la première spéciale, mais voyait rapidement Pichon reprendre le dessus jusqu’à cumuler une dizaine de secondes d’avance à la fin du second tour. Alors qu’on croyait les dés jetés, Pichon est parti à la faute dans la première spéciale du dernier tour et y a laissé près de 25 secondes, le reléguant au second rang, avec quinze secondes de retard. Retard impossible à rattraper pour le pilote Sherco qui doit au final s’incliner. Hugo Blanjoue devient donc une nouvelle fois champion de France E2, comme l’an passé, au terme d’un suspense insoutenable.

Zach Pichon prend la deuxième place, devient de fait vice-champion, et peut se féliciter, du haut de ses 21 ans, d’avoir animé l’un des plus beau duels de l’histoire du championnat Elite. 

Le pilote B2R-Fantic Enzo Marchal renouvelle sa bonne performance d’hier, il est troisième du jour.

 

Classement championnat E2

– 1/ Hugo Blanjoue– 143 Pts

– 2/ Zach Pichon – 142 Pts

– 3/  Théo Espinasse – 101 Pts        

 

-CATÉGORIE E3:

Visiblement pas épuisé de ses nombreuses victoires et de son titre célébré hier soir, Léo Le Quéré (Sherco Academy) a continué de faire forte impression sur cette seconde journée. Le nouveau champion E3 a dominé sa catégorie tout au long de la course et signe ce soir, au guidon d’une moto spécialement décorée pour l’occasion, une nouvelle victoire. 

Deuxième, le pilote OxMoto Beta Luc Fargier s’est bien battu et a tout de même été en mesure de prendre quatre chronos à Le Quéré. Il monte sur la seconde marche du podium pour la cinquième fois cette saison et devient vice-champion de France E3. Comme hier, c’est le co-équipier de Fargier chez Oxmoto Beta, Antoine Criq, qui monte lui aussi sur la boite, troisième.

 

Classement championnat E3

– 1/ Léo Le Quéré – 157 Pts

– 2/ Luc Fargier– 130 Pts

– 3/ Antoine Basset– 99 Pts          

 

-CATÉGORIE JUNIOR:

Thibault Giraudon, lui aussi fraichement auréolé d’un titre de champion de France, en JE1 hier soir, s’élançait avec une moto et une tenue spécialement réalisées pour l’occasion. Une coquetterie qui ne l’a pas empêché de briller, surtout par son talent, encore aujourd’hui. Monstrueux d’efficacité, il a remporté tous les chronos et inscrit ce soir une nouvelle victoire à son compteur, sa septième, sur huit possibles cette saison. On retrouve à ses cotés sur le podium les frères Clauzier (B2R-Fantic), Clément second et Maxime troisième, un trio de tête identique à hier.

En JE2, Yann Dupic avait quand à lui une occasion d’être le seul pilote du championnat à réaliser un grand chelem aujourd’hui. Débarrassé de la pression du titre de champion de France qu’il avait déjà obtenu hier, il a encore réalisé une journée parfaite et inscrit son nom tout en haut du classement. Huitième victoire pour le pilote du team Elite Moto 15 qui cumule les succès cette année, brillant! Mathis Juillard (X-Centric Raw Motorsports TM) et Teddy Felix (Atomic Moto) prennent les deuxièmes et troisièmes places.

Après toutes les déboires connus cette année, Kilian Irigoyen pouvait enfin arborer un grand sourire ce soir. Le basque du team Atomic Moto a gagné sa journée et décroche ce titre de champion de France JE3 qui lui tendait les bras. Adrien Marchini (Sherco Academy) a terminé à la seconde place, devant son coéquipier Louis Badal.

 

Classement championnat Junior E1

 

– 1/ Thibault Giraudon– 157 Pts

– 2/ Clément Clauzier – 115 Pts  

– 3/ Florian Baratange – 99 Pts  

 

Classement championnat Junior E2

 

– 1/ Yann Dupic – 160 Pts

– 2/ Mathis Juillard -132 Pts

– 3/ Teddy Felix – 108 Pts    

 

Classement championnat Junior E3

– 1/ Killian Irigoyen – 137 Pts

– 2/ Adrien Marchini -132 Pts

– 3/ Louis Badal – 108 Pts  

 

-CATÉGORIE FÉMININE:

Si on avait prédit à Marine Lemoine un titre de championne de France au terme de la première épreuve du championnat, elle ne nous aurait probablement pas cru. En effet, la pilote du Team DSN-Motos Sherco Academy avait alors du jeter l’éponge avant même le départ suite à une grosse chute au training, et démarrait sa saison avec un score nul. Mais une discipline telle que l’enduro étant ce qu’elle est, le jeu des blessures, abandons et aléas divers a rabattu les cartes à plusieurs reprises dans la catégorie féminine et lui a permis de jouer sa chance. Il fallait cependant rouler, rouler vite et gagner. Et c’est ce qu’elle a fait, remportant les cinq dernières journées du championnat, dont celle d’aujourd’hui. Une victoire magnifique qui lui offre son premier titre de championne de France. 

Deuxième sur le podium ce soir, Mauricette Brisebard fait un retour remarqué sur le championnat de France, tout comme Marie Froment, troisième, comme hier.

 

Classement championnat féminines

– 1/ Marine Lemoine –  117 Pts

– 2/ Justine Geisler – 97 Pts

– 3/  Andrea Degiovanni – 91 Pts