PUB

Kade Mosig suspendu 6 ans après un contrôle antidopage !

Kade Mosig a reçu une sanction de six ans pour 19 violations de la politique antidopage du Motorcycling Australia (MA).

M. Mosig a été testé positif aux substances interdites exogènes 19-norandrostérone et 19-norétiocholanolone et D-amphétamine à la suite d'un contrôle antidopage effectué par l'Australian Sports Anti-doping Authority le 27 mai 2018 au MX Nationals à Murray Bridge, Australie du Sud.

Motocycling Australia a imposé une suspension provisoire obligatoire à M. Mosig le 10 juillet 2018, et sa sanction a été antidatée pour tenir compte du temps qu'il a déjà purgé.

Cela signifie que M. Mosig n'est pas autorisé à participer, en tant qu'athlète ou personne de soutien (y compris entraîneur ou arbitre) jusqu'à ce qu'il ait terminé sa sanction de six ans.

En plus de la sanction de six ans, tous les résultats des compétitions de M. Mosig à partir du 9 décembre 2013 seront supprimés des records.

M. Mosig pourra reprendre la pratique du sport à partir du 10 juillet 2024.

Dans un communiqué, M. Mosig a déclaré "J'accepte la sanction qui m'a été imposée, étant donné que j'ai pris de mauvaises décisions par le passé. Je tiens à m'excuser auprès de ma famille, de mes amis, de mes concurrents, de mes supporters et de mes sponsors. Malheureusement, je vais quitter le monde professionnel et je ne ferai plus de commentaires à ce sujet"