PUB

Le Team Honda HRC est prêt à attaquer le MXGP de Grande Bretagne 2020!

Après les bons résultats au championnat International Italien, l'équipe HRC s'est concentrée sur la première manche du championnat du monde de motocross FIM 2020 et sur les derniers réglages de la nouvelle Honda CRF450RW.

Pour le champion en titre du MXGP, Tim Gajser, c'est un retour sur une piste sur laquelle il a remporté sa première manche en 2019, qui l'a ensuite préparé pour l'année record qui a suivi. C'est un endroit qu'il apprécie énormément et après avoir remporté cinq des six manches en Italie, il est convaincu qu'il peut réaliser une nouvelle performance en 2020.

Pendant ce temps, son coéquipier Mitch Evans fera ses débuts dans la catégorie MXGP et bien que ce soit un gros problème pour beaucoup de pilotes, le jeune Australien semble s'adapter rapidement à la 450 cm3 après avoir montré à tout le monde les progrès considérables qu’il avait réalisés lors de sa dernière sortie en Super-finale à Mantova. Il a également réussi à obtenir de bons départs dans la plupart de ses courses, ce qui sera crucial dans cette catégorie MXGP extrêmement compétitive.

Malgré le mauvais temps récent en Angleterre, la piste de Matterley Basin est toujours en très bon état et devrait fournir l'excellente surface de course pour laquelle elle est connue tout au long du calendrier des championnats du monde de motocross.

Tim Gajser "J'ai été chez moi en Slovénie pour m'entraîner là-bas. Nous avons eu du beau temps donc j'ai pu rouler normalement pendant la semaine. En gros, je viens de m'entraîner dur et de m'assurer que je suis prêt pour ce premier GP. J'ai vraiment hâte de recommencer cette nouvelle saison MXGP car j'ai l'impression que la pré-saison a été longue, donc je suis super excité de recommencer à courir. J'aime vraiment la piste de Matterley Basin, c'est probablement ma piste préférée sur le calendrier, donc je suis sûr que je vais apprécier cette course. J'ai entendu dire que les prévisions météorologiques ne sont pas les meilleures et qu'elles pourraient être un peu boueuses, mais je ne suis pas trop inquiet à ce sujet et nous verrons à quoi cela ressemblera lorsque nous y arriverons. C’est la première course de l’année et nous avons beaucoup travaillé pendant l’hiver. Je me sens bien sur la moto, elle est confortable et je suis prêt à commencer la saison."

Mitch Evans "Depuis la dernière course italienne, je reste à Milan pour faire mon programme hebdomadaire. De la gymnastique, de la course à pied et du vélo et m'assurer que je suis prêt pour la première épreuve. Après avoir goûté à la course lors de l'Internazionali d'Italia, il a été difficile de quitter ces dernières semaines, mais je suis vraiment excité de me rendre en Angleterre et de participer à la première manche MXGP avec le Team HRC. Bien que j'ai entendu dire que le temps pouvait être mauvais, je me fiche de ce à quoi cela va ressembler. Quelles que soient les conditions, c'est la même chose pour tout le monde, que ce soit mouillé et boueux ou sec et dur, cela n'a pas d'importance et je pense que Matterley fait du bon travail dans les conditions difficiles de toute façon. Vraiment, j'ai hâte de commencer cette saison."