PUB

Jago Geerts "En chutant, je me suis fait mal aux côtes, et pendant un moment cela m’a coupé le souffle"

Jago Geerts a perdu la plaque rouge ce week-end lors de la deuxième épreuve du championnat du monde de motocross MX2 à Valkenswaard. Auteur d'une excellente remontée en première manche s'offrant la victoire dans les derniers tours, le Belge aura moins de chance en seconde manche, victime d'une chute au départ il repartira dernier du peloton, après une incroyable course il franchira la ligne d'arrivée en 7e position, mais pas suffisant pour conserver la plaque rouge.

Jago Geerts "Pas de holeshot mais une victoire en première manche. Je n'aurais pas pu rêver mieux. Au quatrième tour, j'ai réussi à m’imposer sur Maxime Renaux. Vialle roulait toujours en tête, mais j'ai consciemment pris le temps d'augmenter la pression sur le leader. Dans les trois derniers tours, j’ai rejoint Vialle. J'ai décidé de prendre le virage court tandis que Vialle est passé par l’extérieur. Par conséquence, Tom a perdu de précieux mètres où je pouvais profiter de prendre la tête juste avant le box de mon équipe. Ravi de pouvoir gagner ainsi une manche comptant pour le championnat du monde. 

En prenant ma place derrière la grille de la seconde manche j'ai choisi de me mettre à l'extrême gauche car le circuit y était le plus sec. J'étais en deuxième ou troisième position lorsque tout le peloton a passé les premiers virages. Juste avant le saut, j'ai fait une erreur et je suis tombé. Les motos m’ont dépassé par tous les côtés. En chutant, je me suis fait mal aux côtes, et pendant un moment cela m’a coupé le souffle. En ne paniquant pas j'ai pu reprendre la course même si c'était en toute dernière position avec un retard énorme sur Tom Vialle, qui roulait en tête. Tour après tour, je continuais à croire en mes chances de pouvoir prendre des points pour le Championnat du Monde.

Par la pluie, le circuit était beaucoup plus humide que lors de la première manche, ce qui était clairement un avantage pour moi. J'ai donné tout ce que j'avais jusqu’au finish. Le fait que j'ai réussi une troisième place au général de cette journée rend les résultats de mes efforts complets. Même si je n'ai pas pu conserver la plaque rouge aujourd'hui, je rentre chez moi en me sentant bien et satisfait. Une place au podium même si cette fois c'est la troisième, reste importante dans la bataille pour le titre mondial MX2."