PUB

Jagos Geerts s'impose à Matterley Basin, Tom Vialle annonce la couleur !

Le pilote Belge, Jago Geerts (Monster Energy Kemea Yamaha) a remporté la première épreuve du championnat MX2 de la saison 2020 à Matterley Basin suivi par un impressionnant Tom Vialle et Mikkel Haarup complète le Top 3.

Vialle a réalisé le holeshot lors de la première course MX2, suivi par Mewse deuxième, puis Hofer. Après un tour Vialle avait la course en main, le Français était tout seul, une répétition du show de Jorge Prado en 2019. Avec 12 secondes d'avance, l'officiel KTM était dans la gestion alors que derrière, les autres tentaient de s’entre-tuer pour les deux autres places du podium. Olsen était de retour à la 13e place. Après huit tours, Vialle avait toujours une avance de 12 secondes, Geerts deuxième, Beaton troisième, puis Haarup, Mewse, Hofer, Forato, Boisrame, Watson et Van De Moosdijk en 10e position. Malheureusement pour le Français il a perdu le contrôle de la tête à cause d'un calage à la réception d'un saut, laissant Geerts s'emparer de la première place, suivi de Beaton, puis Haarup, Mewse et Vialle. Hofer quant à lui à chuté dans le dernier tour se retrouvant à la huitième place. Geerts franchit la ligne d'arrivée en vainqueur devant Beaton et Haarup.

En seconde manche, Jago Geerts et Tom Vialle sortent au coude à coude, la bagarre est amorcée, René Hofer ne tarde pas à prendre le bon wagon, le jeune pilote officiel KTM va même faire mieux que ça puisqu'il va prendre les commandes de la course dès les premiers tours, suivi par Jago Geerts, Ruben Fernandez et Tom Vialle. Les deux pilotes Yamaha vont rapidement se retrouver éjectés du groupe de tête, chute impressionnante pour Jago Geerts ainsi que pour Ruben Fernandez. Le champs est libre pour le duo Red Bull KTM, Hofer donne son maximum pour contenir les assauts de Tom Vialle, il faudra attendre les derniers instants de la course pour voir le pilote Français s'emparer de la première place. Tom Vialle file vers sa première victoire de la saison. Au terme des deux manches c'est le Belge Jago Geerts qui remporte le GP de Grande Bretagne devant Tom Vialle et Mikkel Haarup.