PUB

Arnaud Tonus raconte son début de saison 2020

Arnaud Tonus a passé le confinement chez lui en Suisse mais maintenant l'officiel Yamaha est de retour aux Pays-Bas afin de préparer la reprise du championnat du monde MXGP qui devrait reprendre au mois d’août. "Heureux d'être de retour en Hollande et dans le sable. Le corps souffre un peu en ce moment, il faudra donc quelques jours pour s'y habituer", a déclaré Tonus à Paul Malin et Lisa Leyland.

La première manche du Championnat du Monde MXGP s'est déroulée à Matterley Basin et malgré beaucoup de pluie, la piste était quasiment parfaite le dimanche. Tonus était content de la façon dont la course s'est déroulée.

"Nous avons vraiment eu de la chance. Je ne pense pas que quiconque s’attendait à de si bonnes conditions pour cette période de l’année en Angleterre, nous savons comment est la météo habituellement mais pour le jour de la course, c’était de bonnes conditions, la piste était parfaite. Nous avons eu quelques tempêtes mais dans l'ensemble, c'était vraiment agréable de rouler. La piste peut prendre un peu d'eau, c'était assez étonnant de voir tous les problèmes que nous avons eu samedi avec la tempête, mais la piste de dimanche était presque parfaite."

Une semaine plus tard, les pilotes MXGP se sont rendus à Valkenswaard avec des conditions totalement différentes de Matterley Basin, la pluie a rendu la piste très lourde et rugueuse. Pas la piste la plus facile à affronter avec une blessure au pouce pour Arnaud "Je souffrais toujours d'une blessure au pouce. Je n'ai pas roulé entre les deux GP, la pluie a un peu ralenti le rythme et physiquement c'est un peu plus facile je dirais. Mais le circuit est rapidement devenu lourd à cause de la pluie. Les conditions étaient super difficiles, pour moi, ça allait mais j'ai chuté avec Pauls (Jonass), c'était un peu bizarre de sa part, il est revenu de l'extérieur vers ma roue avant. J'ai donné mon maximum pour pouvoir revenir dans les points. Maintenant, j’attends avec impatience le reste de la saison."

Après Valkenswaard, Tonus s'est fait une injection au pouce, il est maintenant près à 100%, la pause dans le calendrier MXGP n'était pas un mauvais timing pour le pilote suisse.

"Après Valkenswaard, j'ai pris la décision de me faire une injection parce qu'avant, je ne savais pas si ça allait guérir ou non. Après Valkenswaard avec le temps d'arrêt que nous avions, j'ai reçu l'injection, donc cela a beaucoup aidé à récupérer. Maintenant je suis proche de 100% pour être honnête, il me manque juste un peu de puissance mais sinon je vais bien. Je suis plutôt content avec ça".

En 2019, le pilote Yamaha a connu une excellente saison avec de nombreux podiums et à quelques semaines de la reprise de la saison 2020, il veut le même genre de résultats.

"Oui, c'était incroyable de revenir dans cette forme. J'ai eu un peu de mal pendant les premières épreuves mais après le Portugal je me sentais vraiment bien physiquement et mentalement aussi. Je me sentais libre sur la moto et la configuration fonctionnait vraiment bien pour moi. J'ai besoin de bons départs pour rouler devant, c'est le but à coup sûr", a conclu Tonus.