PUB

Dylan Ferrandis "Gagner ce championnat Américain de motocross est un autre rêve accompli"


Le rêve de Dylan Ferrandis (Monster Energy Star Yamaha Racing) de devenir un champion de motocross sur le sol américain est devenu réalité pour le Français, remportant le championnat Lucas Oil Pro Motocross 250MX avec sa troisième place au classement général (2-5) au Fox Raceway à Pala, en Californie . Le championnat termine une saison exceptionnelle pour Ferrandis qui a également remporté son deuxième titre consécutif en 250SX côte Ouest plus tôt cette année.  

Le Français avait un avantage de 18 points lors de la dernière manche de la saison. Bien qu’il n’ait pas eu à gagner, Ferrandis a inscrit deux manches rapides pour sceller le championnat et terminer sa carrière 250 en beauté. En première manche, il a pris un excellent départ en troisième position et a occupé la position pendant la majeure partie de la course. Il a pu prendre la deuxième place dans les derniers tours, mais il n'a pas pu se faufiler pour la victoire. Il n’a pas obtenu le départ qu’il espérait en seconde manche, mais sachant que le championnat était à sa portée, Ferrandis a lancé une manche intelligente pour terminer cinquième et remporter son premier championnat Lucas Oil Pro Motocross.

Wil Hahn - Directeur de l'équipe Monster Energy Star Yamaha Racing "C'était une sacrée journée pour nous! Nous avons couronné une année incroyable pour toute l'équipe avec le championnat 250MX! Je suis reconnaissant pour toutes les personnes impliquées, nos coureurs, notre équipage et nos sponsors. Tout le monde travaille si dur et ce travail acharné a porté ses fruits."

Dylan Ferrandis "Gagner ce championnat américain de motocross est un autre rêve accompli. J'ai vraiment mis beaucoup de travail pour l'obtenir et ce n'était pas du tout facile. Terminer ma carrière 250 avec le championnat de supercross et de motocross la même année est si grand que je ne me suis jamais imaginé le faire. C’est tellement génial. Je me sens au paradis en ce moment.

C'était bien de courir en Californie près de chez nous. Malheureusement, la piste était vraiment difficile à parcourir. Je me suis senti fort en première manche et j'ai obtenu la P2 pour me mettre dans une position sûre pour le championnat. Dans la deuxième manche, j'ai eu un petit renversement et j'ai terminé neuvième. Je suis revenu puis j'ai roulé doucement à la fin pour profiter de ces derniers tours de ma carrière en 250."