PUB

Glenn Coldenhoff vers un guidon Monster Energy /Yamaha en 2021


Glenn Coldenhoff, a apparemment accepté d'être pilote Monster Energy/Yamaha aux côtés de Jeremy Seewer pour 2021, alors que les derniers mouvements dans le paddock ont ​​été confirmés lors du triple GP à Mantoue cette semaine.

Coldenhoff, qui a remporté son premier GP à Kegums en Lettonie après une interruption de cinq mois en MXGP causée par la pandémie de Covid-19, avant de subir une blessure au dos et aux côtes quelques jours plus tard lors de la course suivante, aurait été dans le radar de la marque japonaise depuis plusieurs mois. Le pilote GasGas Standing Construct Factory va quitter pour la deuxième fois de sa carrière l'équipe de Tim Mathys pour un contrat avec un autre fabricant. Le #259 a remporté son premier Grand Prix MX2 en 2013.

Coldenhoff a initialement donné à GasGas sa première victoire dans une course du Championnat du Monde FIM MXGP et aurait été divisé sur l'opportunité de quitter le projet et de rejoindre la structure Yamaha Factory, basé aux Pays-Bas et contrôlé depuis le siège de Yamaha à Amsterdam. Son troisième changement d'équipe en quatre ans ouvre la porte à Pauls Jonass pour potentiellement monter sur la MC 450 F.

Le Letton a perdu son guidon chez Rockstar Energy IceOne Husqvarna au profit de Thomas Kjer Olsen. La place pourrait également être occupée par Gautier Paulin, qui, avec Arnaud Tonus, pourrait voir la fin de leur contrat chez Yamaha alors que l'équiope Monster Energy pourrait passer de trois à deux pilotes.