PUB

Maxime Renaux "Ca aurait certainement pu être mieux"


Au GP de Limbourg, Fredriksen a conquis le 5e podium de la saison avec deux manches sensationnelles et imparables, il décroche la troisième place du championnat EMX250. Avec deux courses solides, Renaux a renforcé sa 3e place actuelle du championnat MX2.

Mardi 20 et mercredi 21 octobre, le circuit de Lommel a accueilli la 14e manche du Championnat du Monde FIM de Motocross, nommé GP de Limbourg, qui a également décrété la fin du Championnat EMX250.

Le Norvégien Hakon Fredriksen a été l'un des personnages principaux le mardi, confirmant sa vitesse, sa détermination et sa volonté d'obtenir de bons résultats.

Après la 6ème place aux Essais Libres et la 4ème place aux Essais Chronométrés, Hakon a eu deux mauvais départs dans les deux manches mais il a fait de belles reprises compte tenu de la piste technique, difficile et insidieuse. Dans la course 1, le Norvégien a terminé 4e après avoir furieusement remonté de la 27e position initiale. Dans la Course 2, sa progression vers le sommet, combinée à une série de tours les plus rapides, l'a amené de la 11e à la 2e place. Grâce à ces excellents résultats, Fredriksen est monté sur le podium pour la cinquième fois sur neuf manches, alors qu'il était classé 2e au général. Au classement général, il a atteint la 3e place, ce qui lui a permis de remporter la médaille de bronze de la saison 2020. Ce n'était pas un résultat attendu, et c'est pourquoi il est si satisfaisant pour lui et pour tous les membres du Team SM Action Yamaha d'être l'un des meilleurs pilotes de motocross européens.

Dans la catégorie MX2, Maxime a terminé les essais libres à la 11e place, mais il s'est beaucoup amélioré aux essais chronométrés puisqu'il a terminé 2e avec seulement un dixième de seconde d'écart avec le pilote en pole position. En Course 1, Renaux a démarré lentement et toute sa course a été empreinte de la volonté de récupérer. De la 15e place après le premier tour, le Français est remonté à la 8e position. Dans la Course 2, le départ était nettement meilleur et Maxime gagnait tout de suite le «top 5», menant une course solide et luttant pour maintenir sa position. Sur la ligne d'arrivée, après 16 tours, Renaux termine en 4e position. Maxime a terminé à la 5e place du général, et il a renforcé sa 3e place au classement MX2 avec 9 points d'avance sur le quatrième.

La 15e et dernière manche du triple GP Belge qui aura eu lieu cette semaine sera nommée GP de Lommel et elle est prévue les 24 et 25 octobre. Ensuite, le Championnat du Monde FIM de Motocross se déplacera en Italie pour le dernier triple GP à Pietramurata dans le Trentin.

Maxime Renaux # 959 "Le GP s'est bien passé mais ça aurait certainement pu être mieux. Lors de la séance chronométrée j'ai fait un bon tour mais dans les manches, les deux départs n'étaient pas parfaits. Dans la course 1, au premier tour, j'ai heurté la moto d'un pilote déjà au sol et je suis tombé. Dans la précipitation pour récupérer je suis tombé à nouveau; du coup j'ai dû récupérer de nombreuses positions car je me suis retrouvé loin derrière. En course 2, par contre, j'ai rapidement récupéré une bonne position mais un petit problème vers la fin de la manche m'a bloqué en 4e position. Dans l'ensemble, ça s'est bien passé car j'ai gagné quelques points sur mon rival direct au championnat mais j'espère faire mieux lors des prochains GP."